Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

3 avril 2006 1 03 /04 /avril /2006 19:10
Albert Petine est un critique gastronomique de renom. Il est président du jury dans le cadre  du concours annuel du meilleur sandwich panini.

En finale, il a la lourde tâche de départager un sandwich panini quatre fromages parfumé à l'huile d'olive élaboré par le concurrent de Masseube (dans le Gers) et le fameux panini à l'aubergine lyonnais, vainqueur l'année précédente.

Les sandwichs sont jugés via deux critères : l'apparence et le goût.

Albert Petine goûte le premier sandwich.
- Vos impressions ? Demande l'arbitre.
- Forme élégante dit Petine, et ma foi très goûtu.

Le challenger, pas très sur du verdict, décide de tenter le tout pour le tout et déverse une  préparation acide dans le sandwich de son adversaire (à son insu bien entendu) avant de saboter sa  machine à chauffer les paninis.
Le concurrent lyonnais, ne se doutant de rien, présente son panini à l'aubergine à Albert  Petine, sans même remarquer sa forme disgracieuse.

L'arbitre en vient aux nouvelles :
- Alors ? comment trouvez-vous celui-ci ?
- Laid dit Petine, et aigre...

[Rires enregistrés]


Trêve de plaisanterie et de calembours vaseux, aujourd'hui c'est du sérieux ! Oui, il faut  bien que de temps en temps je mette les "potacheries" entre parenthèses pour vous chroniquer  certaines oeuvres qui me sont chères.

Comme vous l'aurez sûrement déduit de la chute de ma petite histoire en introduction à ce  texte, je vais vous présenter un des fleurons de la littérature policière, je veux bien  entendu parler des Dix Petits Nègres d'Agatha Christie.

Pour les profanes qui ne l'auraient pas encore lu, ce roman est assez à part dans la bibliographie de Tata Agatha.
Sorti en 1939, il se démarque des policiers classiques, (notamment ceux de son auteur).

A défaut d'une enquête menée par Hercule Poirot, Miss Marple ou autre détective/inspecteur, on a affaire ici à un véritable thriller, un compte à rebours meurtrier dépourvu cependant de l'esprit affiné d'un détective surdoué exposant sa version des faits dans un salon luxueux en la présence des princpaux suspects (dénouement récurrent chez Agatha Christie).

L'histoire en gros :

Dix personnes sont invitées dans le manoir de l'île du Nègre, au large des côtes du Devon, par un certain M. Owen, propriétaire des lieux. Arrivés sur place, les invités se rendent vite compte que leur hôte est absent. D'ailleurs qui est ce mystérieux M. Owen ? Pourquoi les a-t-il invité ? A défaut d'avoir une réponse à la première question, la seconde est très vite élucidée :  les dix invités ont en commun un passé douteux et quelqu'un sur l'île veut rendre justice en les éliminant un par un, en suivant scrupuleusement les couplets d'une comptine.

Qui est donc cet illuminé ? Où se cache-t-il ? Fait-il parti des dix invités ? Non, mais vous ne croyez pas que je vais tout vous dire ! en fait le plus pratique serait de vous plonger dans ce passionnant survival littéraire (très vite lu, 200 pages) ayant sûrement eu une quelconque influence sur le thriller moderne.

Les dix victimes éventuelles devront s'unir pour déjouer un scénario diabolique. Cette alliance s'ébranle au fur et à mesure que les effrayants couplets de la comptine se reproduisent en live sur l'ïle du Nègre car l'étau se resserre sur les suspects potentiels, provocant son lot de tensions. D'autant plus que chaque mort est accompagné de la disparition d'une des dix figurines en porcelaine trônant sur la table de la salle à manger, ce qui laisse à penser que le meurtrier vaque tranquillement sur les lieux... ça fout les j'tons quand même...

Les personnages sont dignes de figurer au casting d'un Cluedo, jugez par vous-même : le Dr Armstrong, le Colonel Macarthur, le Capitaine Lombard, le juge Wargrave, les domestiques Thomas et Ethel Rogers, ...

Chose originale, le dénouement ne sera pas dévoilé au terme de l'histoire en elle-même mais astucieusement mis en scène dans l'épilogue... bon je ne vous en dit pas plus, je risque de me faire lyncher si je vous dis que le coupable est le directeur du parc d'attractions... Saperlipopette ça m'a échappé !

*s'enfuit en courant, son sac de ping-pong sur le dos*

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thanos 10/04/2006 09:59

merde, j'avais pensé ce week-end à un autre film avec Ray Liota, mais je me souviend plus duquel c'était ... Je trouve que c'est vraiment un bon acteur, et il a quand même fait quelques films vraiment bien ! :)

ha oui, c'est dans Hannibal, la suite du silence des agneaux. J'ai pas lu le livre, donc j'ai bien aimé le film :D

Le morse des mers 11/04/2006 23:43

J'ai lu le bouquin mais ça ne m'a pas empêché d'apprécier le film, je ne comprend d'ailleurs pas cet acharnement sur ce dernier.

Thanos 07/04/2006 11:07

Ray Liota, il a joué dans le film avec la ville où vive tout les flics, avec Stalone, Robert patrick, Harvy Ketel ... je sais plus le nom, mais il est vraiment sympa ce film. Il est passé y'a pas longtemps à la télé.

Le morse des mers 07/04/2006 11:38

Ah oui Copland ! J'ai oublié de le citer celui-là ;)Ray Liotta a également joué dans le dernier film de Guy Ritchie, Revolver, qui lui n'est pas terrible.

Cédric 06/04/2006 13:13

ah sinon concernant le livre je n'ai pas grand chose à dire puisqu'en vérité je ne sais pas lire.

Cédric 06/04/2006 13:12

Moi j'ai bien aimé Identity, en plus les court, et en plus il y a Ray Liota........ ce qui est quand même assez incroyable vu la filmographie un peu bidon du bonhomme :p

Le morse des mers 06/04/2006 13:47

Ray Liotta... il a joué dans le seul film pour lequel je me suis endormi au cinéma, à savoir le grand, le magnifique Absolom 2002 (que j'aurais l'occasion de chroniquer dans ma rubrique nanars un de ces quatre).Mais je l'ai bien aimé dans Hannibal et dans Les Affranchis.Il a des airs à Robert Patrick je trouve.Pour en revenir aux adaptations du roman, en décembre dernier est sortie un jeu PC "point 'n click" adapté des Dix Petits Nègres.

Koala Rieur 06/04/2006 08:30

Le film Identity est vaguement inspiré des 10 petits nègres : 10 personnages coincés dans un Motel se font décimés un par un... mais la suite du film et son dénouement sont assez surprenants et s'éloignent beaucoup du roman d'Agatha Christie.

Sinon c'est un des meilleurs policiers que j'ai pu lire mais comme Thanos je n'en ai pas lu beaucoup

Le morse des mers 06/04/2006 13:57

Concernant Identity, au départ j'avais également été attiré par le pitch.Je m'attendais à une modernisation des Dix Petits Nègres. J'ai été agréablement surpris de la direction que prenait le film.

Derniers Articles