Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

12 avril 2006 3 12 /04 /avril /2006 00:26
Ah ah ! Avouez que vous pensiez trouver un nouvel article consacré à Léguman !

De mon côté ça m'arrange un peu que vous veniez jeter un oeil par ici car je ne risque pas d'interresser grand monde.

Il faut en effet quelques prérequis afin d'être réceptif à ce que je vais raconter dont un de taille : apprécier la musique rageuse et bruyante sortant un peu des sentiers battus (et non de la terre battue du Sentier).


Pratiquement un mois que ma caverne est ouverte et je n'ai pas encore eu l'occasion de chroniquer mes disques de chevet. Je rattrappe donc mon retard en vous présentant une pièce de choix : une galette qui tourne sur mes platines depuis une dizaine d'année sans avoir pris une seule ride.

Pour peu que vous ayez déjà entendu parler de Drive Blind, vous serez probablement concquis, sinon, c'est comme à La Poste, vous avez tout a y gagner de découvrir ce fabuleux groupe et plus particulièrement l'album Be a Vegetable.

Drive Blind est un groupe français (malgré des textes anglosaxons), du moins était car disparu en 1996 après cinq ans d'existence. Forcément la discographie est assez maigre :
Deux maxis (6 titres chacun) : Stop Thinking Start Fighting et Tropical Motion Fever.
Deux albums : Super Easy et celui qui nous interresse ici.

Pour Be a Vegetable, le groupe est composé de Pierre Viguier (guitare/chant), Rémi Saboul (guitare/chant), Nicolas Gromoff (batterie) et Karine Auzier (basse/chant). Si les deux premiers sont les membres fondateurs du groupe, les deux autres sont issus de Tantrum, une autre formation montée parallèlement par Pierre.

Les quatre compères nous pondent donc un monument de la scène rock alternatif/noisy/grungeo-métal/et autres étiquettes qui vont bien à travers 12 morceaux d'une qualité rare
(même la piste fantôme vaut le détour, c'est dire).

Qualité qui s'explique probablement par une diversité du aux compositions de Pierre, Karine et Rémi (rares sont les groupes possédant autant de potentiels auteurs-compositeurs) et à l'alternance du chant parmi ces trois membres.

On pense inévitablement à Sonic Youth période 90-95 (la meilleure pour ma part) du fait de la parité masculin/féminin du chant. Ici, les mélodies sont certes souvent dissonantes à l'instar du groupe newyorkais mais très structurées et emmenées par un rythme carré plus accessible pour des oreilles non initiées.

Que le gros bourrin du fond se rassure, ça reste un bon défoulloir de part la puissance du combo de guitares et la rage se dégageant du chant.

L'album s'ouvre sur Fear, emmené par Karine (rejointe par Pierre pour la conclusion), un morceau très lent, expérimental et pas très mélodieux (donc excellent). Les choses sérieuses commence avec trois bombes successives : My Second Rate Fulfilment, Vegetable Vendetta et Five Seconds Of Your Conversation.

Soul Beauty calme le jeu, une balade agressive tout comme The Last Temptation Of The Modern Man l'avant-dernier morceau de l'album.

S'en suit un puissant Fiasco dans lequel Pierre s'égosille sur des guitares déchaînées et le formidable One Reason To Smile et ses changements de rythme et de vocaliste.

Trois nouvelles bombes s'enchaînent avec Placebo et deux morceaux assez accessibles donc tubesques : Subdued et Jagger's Tatoo.

Le bouquet final, 14th January, avoisinant les six minutes, fait la part belle aux musiciens dès que le chant de Karine laisse place à un feu d'artifice instrumental.

Karine au chant et à la basse


L'ironie du sort veut que cet album exeptionnel soit à la fois celui de la consécration et celui à l'origine du split (dommage j'aurais bien voulu voir le groupe sur scène).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

r1 17/02/2015 17:28

Le meilleur disque de rock français de tous les temps et puis c'est tout !

Koala Rieur 14/04/2006 14:01

Je ne connais pas non plus, mais j'ai entendu parler de ce groupe sans vraiment savoir ce que c'était (c'est pas la définition d'un Castelnau ça ?)

Le morse des mers 14/04/2006 23:55

Oui par extension on peut dire que c'est un castelnau.

Thanos 14/04/2006 10:14

je connais pas du tout. En même temps, c'est pas étonnant, je connais pas grand chose en musique :p

Derniers Articles