Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 23:38
Index du dossier :

Partie 1  - La Genèse de Mario
Partie 2  - Mario sur Nintendo Entertainment System
Partie 3  - Mario sur Super NES
Partie 4  - Mario sur Nintendo 64
Partie 5  - Mario sur Game Cube
Partie 6  - Mario sur Game Boy
Partie 7  - Mario sur Game Boy Advance
Partie 8  - Mario sur Nintendo DS
Partie 9  - Mario sur Wii (preview)
Partie 10 - Mario RPG
Partie 11 - Mario et le karting, sa grande passion (© Omar Sharif)
Partie 12 - Mario et le sport
Partie 13 - Autres jeux Mario
Partie 14 - Wario, Luigi, Yoshi et Peach
Partie 15 - Saga Donkey Kong
Partie 16 - Apparitions de Mario dans divers jeux
Partie 17 - Références marionesques
Partie 18 - Conclusion, théorie et index


NINTENDO 64



Super Mario 64 (1996)



A nouvelle console, nouveau Mario ! Encore une fois, le plombier a l'honneur de lancer la nouvelle machine de Nintendo.
La 64 bits de Nintendo étant particulièrement adaptée pour les jeux 3D, Mario révolutionnera encore une fois le monde du jeu vidéo en lançant le concept du jeu de plate-forme 3D.
L'épisode est tout à fait remarquable : notre héros évolue dans le château de la princesse Peach, à la recherche de cette dernière enlevée par... suspens... BOWSER !!!
Pour la retrouver, il faut d'abord récupérer des étoiles, qui permettront d'ouvrir toutes les pièces du château jusqu'au sommet de la tour où se terre le ravisseur favoris de la belle.
Ces étoiles sont disséminés dans le château ainsi que dans une quinzaine de mondes accessibles au sein du bâtiment. Ce qui nous donne un univers assez vaste, tout en 3D où le joueur pourra à sa guise visiter chaque recoin comme il l'entend.



Les mondes, comme les ennemis, sont des adaptations des opus précédent. On retrouve donc des plaines, des mondes sous-marins, des collines, des mondes enneigés, des mondes aériens, l'intérieur d'une horloge, une île inspirée des voyages de Gulliver, une pyramide au milieu d'un désert de sable, un volcan en éruption, une ville engloutie, une caverne brumeuse, un manoir hanté,...
On trouve également des niveaux intermédiaires : trois niveaux de plate-forme pure au bout desquels on affronte Bowser, trois niveaux permettant de récupérer des étoiles supplémentaires (un toboggan, une aquarium géant et un niveau aérien) et trois niveaux très courts permettant d'activer les trois interrupteurs rouge (faisant apparaître des blocs contenant une casquette ailée avec laquelle Mario pourra voler), vert (blocs contenant une casquette d'invisibilité permettant de passer à travers les grilles) et bleu (blocs contenant une casquette métallique permettant de marcher au fond de l'eau et être invulnérable au feu)



A l'intérieur du château, Mario pourra taper le bout de gras avec les Toads pour obtenir de précieuses informations et accéder aux divers monde via les peintures du château, les murs, les trous, le cadran d'une horloge, etc.
Les étoiles peuvent être obtenues dans un ordre aléatoire, le seul condition est d'avoir le nombre d'étoiles nécessaires (et/ou la clé) pour accéder au monde. Chaque monde contient 6 étoiles qu'il faut récupérer sous certaines conditions : cela peut être à l'issu de l'affrontement d'un boss, après la réalisation d'une tâche précise, en accédant a un endroit précis du monde, en remportant une course, en obtenant les huit pièces rouges du monde, ect.
Une septième étoile est offerte si Mario réunit 100 pièces (pièce jaune = une pièce, pièce rouge = 2 pièces et pièce bleue = 5 pièces).
Il y a 120 étoiles à récupérer en tout, mais seulement 70 sont nécessaires pour terminer le jeu.

Mission réussie pour la passage en 3D du plombier avec un jeu très addictif et d'une durée de vie conséquente (certaines étoiles donneront du fil à retordre au joueur).



Malheureusement, ce sera le seul épisode de la saga sur cette console...


Prochaine partie : Apéricube et Game Cube (au saumon, mon préféré !).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jack 30/05/2006 17:55

J'ai essayé celui ci aussi. Plates formes matinées de 3D ... J'ai bien du tenir 3 minutes ;)

Le morse des mers 31/05/2006 11:22

Tu multiplies tes 3 minutes par 1000 et tu obtiens le termps que j'ai passé dessus lorsque le jeu est sorti ;)

Thanos 15/05/2006 10:19

je trouve aussi un poil plus maniable avec le pad de la N64 perso :)

Ce qu'il faut noter sur cette épisode, c'est que encore une fois, Nintendo a inventé un principe de jeu qui aura été repris avec plus ou moins de succé pour bon nombre de jeu. Déjà, il y a le principe de faire aller le personnage dans la direction choisi avec le pad (si on pousse le pad vers la droite, Mario va vers le droite de l'écran , ...), alors qu'habituellement, si on appuiyait à droite, le personnage allait sur SA droite, ce qui est beaucoup moins maniable. Ensuite, c'est le premier jeu ou on peut controller le personnage et la caméra distinctement l'un de l'autre, ce qui est assez exceptionnel pour l'époque, d'autant que c'était super bien fait. Enormement de jeu on voulu reprendre ce principe avec beaucoup de problème de caméra

Le morse des mers 15/05/2006 22:33

Merci pour ces précisions, c'est vrai que j'ai complétement omis de parler de la caméra. Enfin pas grave, ton commentaire complète bien mon article :D

flure 14/05/2006 17:35

J'ai la version DS, à laquelle je n'accroche malheureusement pas énormément (bien que j'aie environ 70 étoiles), probablement à cause de la difficulté très élevée et le maniement de l'écran tactile pas évident ...

Le morse des mers 14/05/2006 22:14

Et pourtant la version DS est trois fois plus simple que la version N64.Beaucoup d'éléments ont été rajoutée pour éviter que l'on tombe dans le vide par exemple, ou pour atteindre des plates-formes inaccessibles auparavant.Je trouve aussi que la maniement à l'écran tactile facilite encore plus le jeux (beaucoup plus simble qu'avec le stick de la manette N64).Fais un petit effort, même Mathias y arrive ;)

Derniers Articles