Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 02:31
Index du dossier :

Partie 1  - La Genèse de Mario
Partie 2  - Mario sur Nintendo Entertainment System
Partie 3  - Mario sur Super NES
Partie 4  - Mario sur Nintendo 64
Partie 5  - Mario sur Game Cube
Partie 6  - Mario sur Game Boy
Partie 7  - Mario sur Game Boy Advance
Partie 8  - Mario sur Nintendo DS
Partie 9  - Mario sur Wii (preview)
Partie 10 - Mario RPG
Partie 11 - Mario et le karting, sa grande passion (© Omar Sharif)
Partie 12 - Mario et le sport
Partie 13 - Autres jeux Mario
Partie 14 - Wario, Luigi, Yoshi et Peach
Partie 15 - Saga Donkey Kong
Partie 16 - Apparitions de Mario dans divers jeux
Partie 17 - Références marionesques
Partie 18 - Conclusion, théorie et index




Vilain de service dans Super Mario Land 2, le charismatique Wario, double maléfique de Mario, va vite prendre les commandes de sa propre franchise de jeux de plate-forme suite à son lancement dans Super Mario Land 3 : Wario Land. Mais auparavant, cet être vil et cupide s'est retrouvé dans des jeux à tableaux (dont un bomberman-like) et un incontournable tetris-like.
Récemment, on retrouve Wario dans une série de jeu, Wario Ware, mettant en scène des défis sous forme de mini-jeu de rapidité, originaux et/ou complétement absurdes.
A noter que Wario est un des personnages jouables de Super Mario 64 DS et qu'il est également omniprésent dans les simulation sportives, dans les Mario Kart (sauf le premier opus sur Super NES) et certains autres jeux Mario (dont Mario & Wario vu dans le chapitre précédent).

Récapitulatif des jeux "Wario" que nous n'avons pas encore présentés :



Virtual Boy Wario Land : Treasure Of The Awazon (1995, Virtual Boy)



Ce Wario Land n'est pas connu chez nous puisqu'il fut l'un des quatorze jeux de l'éphémère Virtual Boy.



Wario Land 2 (1998, Game Boy)
Wario Land 2 (1999, Game Boy Color)



Deuxième épisode de Wario Land, cette fois-ci libéré de la franchise Super Mario Land.
Ici notre lascar ne peut pas mourir et il faudra donc user de réflexion pour se sortir d'un niveau. Le jeu existe en version monochrome et couleur.



Wario Land 3 (2000, Game Boy Color)



Le troisième épisode est réalisé sur Game Boy Color et sans conteste un des meilleurs jeux de plates-formes de la console. Wario est enfermé dans une boîte à musique et doit retrouver cinq fantômes pour en sortir.
Tout comme le second opus, Wario ne peut pas mourir.



Wario Land 4 (2001, Game Boy Advance)



Un opus Game Boy Advance de très bonne facture où l'anti-héros s'aventure dans la jungle à la recherche d'une pyramide.



Wario World (2003, Game Cube)


Le cinquième épisode des aventures de Wario a eu le privilège de sortir sur Game Cube. Le jeu est plus que sympathique mais pêche un peu par sa durée de vie.



Kaitou Wario (2006, Nintendo DS)

Prochain jeu de orienté plates-formes mettant en scène Wario. Il devrait voir le jour au Japon dans le courant de l'année sur DS.



Wario's Woods (1994, NES)

Wario's Woods (1994, Super NES)


Encore un tetris-like dans lequel Toad doit aligner des éléments à l'intérieur d'un arbre.



Wario Blast: Featuring Bomberman! (1994, Game Boy)


Wario se prend pour Bomberman et se débrouille plutôt pas mal dans ce rôle.



Wario Ware, Inc.: Mega Microgame$ (2003, Game Boy Advance)
Wario Ware, Inc.: Mega Party Game$ (2003, Game Cube)
Wario Ware: Twisted! (2004, Game Boy Advance)
Wario Ware: Touched! (2004, Nintendo DS)
Wario Ware: Smooth Moves (2007, Wii)



La série Wario Ware propose une foultitude
(plus ou moins 200 pour chacun des épisodes) de mini-jeux de rapidité complétement absurdes et déjantés (donc indispensables).

Exemple de défis à relever : dérouler du papier toilette, soigner une carrie, enfiler un fil dans une aiguille, jouer à des phases de jeux nintendo retro (Punch-Out, Super Mario Bros, ...), etc.

Les différences notables entre chaque version se retrouvent essentiellement au niveau de la jouabilité : le premier opus sur GBA ainsi que la séquelle sur Game Cube se contrôlent au pad, la version DS nécessite le stylet et le micro, la future version Wii sera probablement adaptée à la télécommande. Quant au second épisode sur GBA, encore inédit chez nous, sa cartouche  possède un détecteur permettant de prendre en compte les mouvements de la console (à l'instar de Yoshi Universal Gravitation).






Apparu dans Super Mario World, Yoshi et sa tribu ont très rapidement gagné leur place au sein de l'univers de Mario.
Le dinosaure ne tarda pas à voir fleurir des jeux le mettant en vedette, dans un premier temps des tetris-like, puis, suite au succès de Super Mario World 2 dans lequel il volait la vedette au plombier, de nombreux opus orientés plates-formes virent le jour.
Bien entendu, Yoshi est toujours omniprésent dans les softs de son ami Mario :

- Il fait une courte apparition dans Super Mario 64 (à condition d'avoir obtenue les 120 étoiles)
- Il peut être chevauché dans Super Mario Sunshine.
- On peut jouer à la chasse aux oeufs Yoshis dans le mode Yoshi's Challenge de Super Mario Advance.
- Il devient un personnage jouable dans Super Mario 64 DS.
- Bien entendu on le retrouve pilote dans tous les Mario Kart, joueur dans la quasi-totalité des jeux de sports Mario et visible dans quelques autres jeux dérivés.

Voici la liste des jeux "Yoshi" :



Yoshi (1991, NES)
Yoshi (1992, Game Boy)


Yoshi est un puzzle game qui, à l'instar de Dr. Mario tente de marcher sur les pas de Tetris.

Deux versions ont été éditées, une pour la NES et l'autre pour la Game Boy.



Yoshi's Cookies (1992, NES)
Yoshi's Cookies (1992, Game Boy)
Yoshi's Cookies (1993, Super NES)


Yoshi's Cookies succède à Yoshi avec un concept plus accrocheur qui lui valu l'honneur d'être porté sur trois consoles (NES, Game Boy et Super NES).



Yoshi's Safari (1993, Super NES)



Un jeu assez atypique. Je n'irais pas jusqu'à qualifier le genre de doom-like mais en tout cas il s'agit d'un jeu de shoot à la première personne. Le joueur chevauche Yoshi en vue subjective et rencontre tout un tas d'ennemis à dégommer à l'aide du Nintendo Scope, l'espèce de bazooka.



Yoshi's Story (1997, Nintendo 64)


Yoshi's Story est en quelque sorte la suite de Super Mario World 2 : Yoshi's Island, sauf que les Yoshis ne portent plus Bébé Mario sur leur dos. Cette fois-ci, ils doivent sauver leur terre en parcourant les pages d'un livre. L'ambiance est assez enfantine, d'ailleurs le jeu est très court et pas tellement difficile (sauf si on décide de faire un score optimal dans chacun des 24 stages où si l'on veut tenter tous les parcours menant à la fin).



Yoshi Universal Gravitation (2004, Game Boy Advance)


Un opus très original car les mouvements physiques de la Game Boy Advance influent directement sur le déroulement du jeu grâce à une puce integrée dans la cartouche.



Yoshi Touch & Go (2005, Nintendo DS)


Le jeu se déroule en deux phases : dans la première, Bébé Mario tombe du ciel et le joueur doit guider son atterrissage avec le stylet, en dessinant des nuages qui le guideront et lui permettront d'attraper des items pour marquer un maximum de points. Les ennemis peuvent être detruit en les entourants d'un nuage qui se transformera en bulle.

A l'arrivé, un Yoshi récupère Mario pour le guider sur la terre ferme. Des nuages pourront être dessinées sur son parcours pour servir de plates-formes. Yoshi pourra également vaincre les ennemis en les visant avec ses oeufs.

Le jeu est clairement un jeu de plates-formes à points où le but est de battre des records, il n'y a pas vraiment de quête puisqu'on recommence indéfiniement les mêmes phases de jeux (même si le décor peut être différent dans la seconde phase en fonction des points récoltés dans la première).

Bref, une durée de vie assez courte, sauf pour les maniaque du score optimal...



Yoshi's Island 2 (2006, Nintendo DS)



Une suite directe du chef d'oeuvre de la Super NES est annoncée sur DS pour la fin de l'année !
Les premières images sont très prometteuses.






Luigi a toujours vécu dans l'ombre de son frère. Eternel personnage du "joueur 2" dans différents opus (dont Super Mario Bros et Super Mario World), il a toutefois eu l'occasion d'avoir des rôles plus conséquents :

- Super Mario Bros 2 (The Lost Levels) : le joueur peut relever le défi d'effectuer la quête complète avec Luigi, véritable challenge car ce dernier est difficilement contrôlable.
- Super Mario Bros 2 USA : Luigi est un personnage jouable au même titre que Mario, Toad et Peach. Son atout est le saut.
- Mario Is Missing : le jeu éducatif dans lequel le joueur dirige Luigi, à la recherche de son frère.
- Super Mario 64 DS : Luigi est un personnage jouable, toujours très doué en saut. Son pouvoir spécial lui permet de passer à travers les grillages, les miroirs et les tableaux du manoir hanté.
- La série Mario & Luigi : où les deux frères se partagent la vedette équitablement.
- Dans la série Mario Kart et les jeux de sport, Luigi est systématiquement présent, présentant sensiblement les mêmes caractéristiques que son frère.

Le pauvre Luigi a totalement été éclipsé dans la saga Super Mario Land sur Game Boy, ainsi que dans Super Mario 64 (infamie rattrapée par la version DS) et Super Mario Sunshine.

Il faudra attendre la Game Cube pour voir enfin une aventure de Luigi en solo (Mario Is Missing n'étant pas vraiment une "aventure" à proprement dite).



Luigi's Mansion (2001, Game Cube)


Luigi, armé d'un aspirateur, doit évolué dans un manoir hantée pour retrouver son frère. Un survival décalé, Luigi possède une bonne palette d'émotions et on prend très vite gout à la chasse au fantôme avec l'aspirateur.
Graphiquement, on est très loin des prouesses optimales de la console (et pour cause, il s'agit du tout premier jeu sur le support) et la durée de vie est loin d'atteindre celle d'un Super Mario.
Le jeu reste assez sympathique et vaut le coup d'oeil ne serait-ce que pour son originalité.






Peach (ou Toadstool) est l'éternelle Princesse à arracher des griffes de Bowser.
Mais elle a déjà eu l'occasion de montrer ses talents d'aventurière, notamment dans Super Mario Bros 2 USA et dans Paper Mario : La Porte Millénaire.
Bien entendu présente dans la plupart des simulations marionesques, elle n'avait jamais tenu les reines d'une aventures en solo jusqu'à le tout récent Super Princess Peach sur Nintendo DS.



Super Princess Peach (2006, DS)



Super Princess Peach est un jeu de plates-formes pur. La demoiselle évolue dans des mondes rappelant ceux des Super Mario, à la recherche des deux frères plombiers (Bowser a une fois de plus fait des siennes) et armée de son ombrelle.

L'écran tactile de la console rend compte des émotions de la Princesse. Emotions qui auront une influence directe sur le déroulement du jeu.

Le jeu plaira surement aux jeunes joueuses, même si le joueur plus mâture peut y trouver son compte s'il n'est pas affligé devant la facilité du soft et si le côté rose-bonbon ne le rebute pas. Au final, un jeu de plates-formes original et de bonne facture mais à des lieux d'égaler un Super Mario.

Suite des spin-offs avec l'ami Donkey et toute sa clique !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flure 30/05/2006 22:17

moi j'ai bien aimé luigi's mansion :) certes assez facile et enfantin, mais j'ai bien aimé le côté "survival horror pour enfants" et puis le gameplay en 2.5 dimensions :)

Le morse des mers 31/05/2006 11:23

Oui dommage qu'il soit si court, le concept est quand même assez original et le jeu est fort sympathique

Thanos 30/05/2006 15:05

tu l'as essayé Morse le jeu avec Princess Peach ? tu sais ce que ça donne ?

Le morse des mers 30/05/2006 16:40

Oui je l'ai essayé, il était en démo à Micromania le jour de sa sortie ;)C'est un vrai jeu de plates-formes à la Mario, bien sympathique, surtout le système d'interaction avec les émotions du personnage :)

Derniers Articles