Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

27 juin 2006 2 27 /06 /juin /2006 21:48
Je n'ai pas l'habitude de consacrer un article entier à une première partie de concert. Dans mes précédents compte rendus, je me contentais de l'évoquer pour me concentrer sur l'affiche.

Mais il faut bien avouer que le Duo Comixte de la Chanson L'UN daNs L'aUtre mérite plus qu'une citation.



Je ferais donc une exception en vous livrant mes impressions sur le concert de François Corbier à l'A Thou Bout de Chant (Lyon) en deux temps.

Nous nous attarderons sur notre barbu national demain car mon espace blogueste quotidien sera aujourd'hui exclusivement consacré à L'UN daNs L'aUtre, le duo complétement barré ayant assuré la première partie de Corbier du 14 au 17 juin 2006.

Pour ma part, j'ai assisté à la première session (le 14 juin donc) de la prestation corbièresque lyonnaise millésime 2006.

Je n'attends en général pas à grand chose d'une première partie à l'A Thou Bout de Chant, le set étant beaucoup trop court (quinze à vingt minutes) pour marquer les mémoires et surtout apprécier l'artiste à sa juste valeur, mais là, dès les premières notes (accompagnées d'un chant volontairement hésitant et désabusé), j'ai su que j'allais assister à quelque chose d'exceptionnel.

Comme tout duo qui se respecte, L'UN daNs L'aUtre est composé de deux membres :

- L'UN : David Otchoz
- L'aUtre : Poucélina

Euh bonsoir, je suis la première partie de L'UN daNs L'aUtre, je suis L'UN...

Ainsi débute la prestation de L'UN daNs L'aUtre avec David Otchoz seul à la guitare nous exposant son goût pour l'autodérision avec, comme je l'évoquais plus haut, un chant hésitant et un trac exagéré. Et pour cause, le chanteur étant en quête d'une ratatouille, le seul moyen de manger à sa faim et de réclamer le traitement réservé aux mauvais chanteurs, c'est à dire jets de tomates et autres légumes. Le public joue le jeu et arrose la scène de légumes factices gracieusement mis à sa disposition avant l'entrée en scène de L'UN.

La chanson terminée, c'est au tour de L'aUtre de se présenter au public : robe de mariée et coiffure à la Mireille Mathieu en plus improbable (fort heureusement il s'agissait d'une perruque), animée par le même esprit d'autodérision que son compagnon.

Le morceau Tout avoir annonce également l'arrivée de la boîte à rythme, élément avec lequel le groupe synchronise ses hilarantes chorégraphies sur scène (chorégraphies variant entre valse, tango, hip-hop et n'importe quoi).

Arrive ensuite une chanson en play-back mettant en scène L'aUtre, puis J'ai un problème de communication dans lequel L'UN se conduit en parfait boulet coincé, tentant de séduire sa comparse.




Un grand moment scénique avec un morceau rap interprétée par cette dernière dans lequel le jeune homme délaisse sa guitare pour un bonnet en laine et part complètement en freestyle dans une chorégraphie hip-hop déstructurée à mi-chemin entre Sidney et Benny B (le tout à la puissance dix).

Mais comme ils le disent si bien eux-même, L'UN daNs L'aUtre ne fait pas que de la chanson engagée, ils font aussi de la chanson pour enfants. La preuve avec la superbe Quand vous serez morts les petits enfants, un petit bijou d'humour noir où aucun détail sur la décomposition d'un cadavre ne sera épargné. Le texte est brillamment contrasté par une mélodie naïve de type "veillée de colonie de vacances autour d'un feu de camp" (normal me direz-vous, la chanson destinée aux gosses ah ah ah). Une belle initiative très instructive à l'égard de nos têtes blondes (âmes sensibles s'abstenir...). Je pense que cette chanson devrait intégrer le programme scolaire du cycle primaire pour expliquer en douceur le concept de la mort qui est souvent la cause d'un traumatisme profond chez l'enfant (j'ai encore le souvenir du choc reçu quand j'ai pris conscience que l'immortalité c'était vachement à la mode chez les dieux grecs mais pas trop chez nous, pauvres humains).




Pour faire transition avec la suite du programme, le groupe nous quitte sur une chanson flash de leur cru, exercice dont le grand Corbier est également adepte.

Pour reprendre les propos de mon ami Flure, L'UN daNs L'aUtre est en quelque sorte l'équivalent musical de Shirley et Dino en plus trash (dans la forme seulement car dans le fond ça n'a rien à voir). A noter que les protégés de Patrick Sébastien ne m'ont jamais fait décrocher le moindre sourire alors que là j'ai fait travailler mes zygomatiques pour le reste de l'année en l'espace d'à peine vingt minutes.

Cet aperçu a eu le mérite de me pousser à découvrir l'intégralité du spectacle, chose qui j'espère se concrétisera très prochainement car même si musicalement c'est intéressant et  (très) drôle, L'UN daNs L'aUtre est avant tout un de ces groupes qu'il faut voir sur scène tant la prestation physique y est aussi soignée que les textes.

Pour suivre l'actualité du groupe, vous pouvez vous rendre sur le blog de L'UN daNs L'aUtre dans lequel vous pourrez également télécharger quelques morceaux et lire des témoignages de spectateurs. D'ailleurs je présente mes excuses aux membres du groupe pour avoir écorcher leur nom (L'un sans l'autre au lieu de L'UN daNs L'aUtre) dans le commentaire que j'ai laissé sur leur site.

Les photographies illustrant l'article (hormis l'image d'introduction que j'ai honteusement repris du
blog de L'UN daNs L'aUtre) sont l'oeuvre de Flure (encore lui !) qui maîtrise à merveille le flou artistique (non j'déconne en fait on n'avait pas le droit au flash et les deux trublions ne tenaient pas en place sur scène... allez donc faire des photos nettes dans ces conditions). Merci à Flure pour sa contribution. Pour toutes réclamations, je vous suggère de poster directement vos commentaires sur son blog.

Note : le paragraphe précédent est un simple prétexte publicitaire (Flure, tu peux me régler en jeux Game Boy Infogrames... ou en floodant dans ma caverne).

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Thanos 29/06/2006 11:23

j'ai moi aussi été agréablement surpris par ce groupe qui m'a vraiment beaucoup fait marrer ! Si vous allez voir leur spectacle complet dans les environs de Lyon un de ces jours, ça m'interesse ^__^

Le morse des mers 29/06/2006 22:51

Voici leur réaction à l'article :
Salut salut,
MERCI merci pour ton article, il est vraiment juste et très drôle!
Comme dit David,grâce à cet article on va pouvoir péter plus haut que nôtre cul
tout en restant L'UN daNs L'aUtre...
C'est vraiment une belle récompense que tu nous offres là,encore merci!
Carole Delgo
L'UN daNs L'aUtre http://lundanslautre.allmyblog.com
PS: On joue sur Lyon à l'âne rouge le 6,7,8 juillet mais c'est une 1ère partie,
l'intégrale se jouera en octobre au Kraspek Mysik...A BIENTOT
Donc la prochaine prestation intégrale sur Lyon aura lieu en octobre, j'en serais :D

flure 28/06/2006 22:43

Ok, tu l'auras ton jeu gameboy de chez infogrames :) Je te le dédicace même si tu veux.

Sinon oui L'un dans l'autre c'était de la bonne ! Je me demande s'il n'est pas trop tard pour voir leur spectacle complet ? Je me dirige donc de ce pas vers leur site ...

Le morse des mers 29/06/2006 22:49

Ah ouais la dédicace est indispensable (voir même plus importante que le jeu en elle-même) !Tiens j'en ferais un dossier sur mon blog avec soluce complète et tout !

Derniers Articles