Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

24 juillet 2006 1 24 /07 /juillet /2006 20:58
Comme je suis convaincu qu'une page web est susceptible d'être lue par un nombre plus conséquent de personnes qu'un tag discret camouflé derrière un banc public plaqué contre une haie, je me permets de relayer une information à un dénommé Jo, qui j'espère se reconnaîtra :

Jo tu m'touches j'te défonce

Voilà, cher Jo, tu sais à quoi t'attendre à présent si tu t'avises à toucher l'auteur de ce message.

Rassurez-vous, je ne m'arrêterai pas sur cette bonne action car j'aimerais comprendre le sens exact de ce message. Je suis conscient que nous risquions d'attendre longtemps pour que Jo ou son ami tagueur viennent nous éclairer, alors je vais de ce pas effectuer ma propre analyse.


Tout d'abord le sens du verbe "toucher". Est-ce un toucher agressif ? Amical ? Voir même amoureux ?

Dans le premier cas, le sens est très clair : il s'agit tout bonnement d'une menace. Si "le toucheur" a le malheur de s'en prendre au rédacteur, il déclenchera une escalade de violence qui atteindra son apogée une fois le compte de Jo réglé.

Dans l'hypothèse d'un toucher amical (tape sur l'épaule par exemple) ou amoureux (caresses, attouchements) là le sens est plus délicat.

Deux solutions pour ce cas de figure :

1) Le verbe "défoncer" peu s'apparenter à un acte sexuel bestial entre deux hommes consentants.

Le tagueur a donc un faible pour le fameux Jo et n'ose lui avouer en face, il va donc faire passer le message discrètement pour ne pas avoir à amener la chose lors d'une conversation. Il avertit son ami que s'il lui prend l'idée de le toucher, ses pulsions seront plus fortes que tout et il ne pourra s'empêcher d'assouvir ses désirs. Et un homme avertit en valant deux, ça évitera tout malentendu s'il se passe subitement quelque chose la prochaine fois que Jo se baissera pour refaire ses lacets en présence de son compagnon tagueur

Notez que dans cette dernière éventualité, le tagueur ne peut être une femme (à la limite un transsexuel).

Cependant, cette hypothèse à une faille de taille : si le but est d'avertir Jo pour ne pas prendre ce dernier par surprise, pourquoi avoir rédiger le message à un endroit si improbable ?

En effet, Jo a très peu de chance de tomber dessus donc l'effet est raté.

Hypothèse à oublier.

2) Par contre dans le cas où le tagueur n'aurait aucune attirance sexuelle envers Jo et qu'il s'avère être un peu homophobe sur les bords, on peut comprendre une telle réaction de sa part... ce qui amène à deux conclusions :

- Jo aurait fait son coming out.
- Le tagueur a peur d'en faire les frais donc le met en garde (et là le verbe "défoncer" prend le même sens que lors de la toute première hypothèse).

Mais chose plus grave : l'homophobie de notre artiste pourrait l'amener à voter Philippe De Villiers aux prochaines présidentielles ! Et là je vous l'accorde, la situation devient plus que terrifiante...

... Ou pire ! Le tagueur serait Philippe De Villiers en personne, s'adressant à Joseph Crisafulli (dit Jo), député MPF... On peut même aller plus loin : le véritable nom du président du Mouvement Pour la France est Philippe Le Jolis de Villiers de Saintignon. Il ne serait pas surprenant que le personnage soit en fait schizophrène, Jo étant le diminutif de Le Jolis et représentant son autre moitié, son côté gay qu'il répugne et refoule au point de se menacer lui-même...



Cette hypothèse tient la route mais n'osant pas concevoir les conséquences politiques dues à l'implication de Philippe De Villiers dans cette histoire et ce dans les trois cas possibles le mettant en scène. Récapitulons :
- Passif : l'auteur du tag serait un de ses électeurs.
- Actif : il serait lui-même l'auteur de ce tag.
- Suractif : il serait en même temps l'auteur du tag et la victime de ses propres menaces.

Je m'en tiendrais donc au le règlement de compte entre ennemis (ou anciens amis), hypothèse émise en début d'article.

Philippe De Villiers... faut pas déconner non plus quoi !



Tenez, par associations d'idées, j'ai une subite envie d'écrire un article sur Olivier Chiabodo !

C'est vraiment formidable les associations d'idées :

Philippe Devilliers => Parc médiéval du Puy du Fou (créé par De Villiers) => Intervilles finale 1996 : Le Puy du Fou contre Mont-de-Marsan => Olivier Chiabodo (arbitre d'intervilles de l'époque) et ses doigts magiques.

Je m"y attèle de ce pas car Intevilles c'est pour s'éclater chananananana chananana nana.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Scam Support Omni Tech 24/10/2014 07:38

Some of the people would love to see what is going around, but for me I feel it is such a shame to see the people do such dumb acts and degrading their own place. It must have taken a lot of hard work in shaping up that slab to which you scribbled and destroyed within seconds.

jo99 19/02/2007 22:26

OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO
Mince, on parle de moi sur ton blog !
OOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO

xav 13/10/2006 23:34

Bonjour,

Félicitations pour votre site qui est vraiment bien conçu! J'ai créé un annuaire de blogs et si vous souhaitez vous y inscrire voici l'adresse: http://netblog.site.cx !

Bonne continuation

Frosty 30/07/2006 21:50

Ségolène Reinale> Toujours la conclusion qu'il faut, là où il faut.

Rien à redire !

SégolÚne Reinale 28/07/2006 22:46

Je trouve le portrait de M. Devilliers très réussi.

Bonne idée de se faire refaire le portrait avant de se le faire tirer !

Derniers Articles