Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

2 juin 2006 5 02 /06 /juin /2006 22:56
Une semaine assez eclectique (mais pas forcément super valable ahahah) après une immersion de près d'un mois dans l'univers de la plomberie :

- Tout d'abord, une modeste présentation de La Chapelle Ardente, une Murder Party palpitante, avec en bonus votre serviteur en robe de bure.

- La suite du Sens de Liff, dans lequelle on apprend la définition de marquès.

- Car de marquès il est question dans mon petit coup de gueule envers les effaceurs de tags.

- Une chronique cinéma avec le cultissime Donnie Darko de Richard Kelly.

- Une chronique télé avec l'analyse d'un nouvel épisode de Léguman : Léguman contre la Mouche Casquée.

- Et enfin, une chronique musique du fin fond du Québec avec La Grand-Messe, dernier album des Cowboys Fringants.

Rendez-vous dès demain pour une nouvelle semaine palpitante !


Articles du 5 mai 2006 au 11 mai 2006
Articles du 28 avril 2006 au 4 mai 2006

Articles du 21 avril 2006 au 27 avril 2006
Articles du 14 avril 2006 au 20 avril 2006
Articles du 7 avril 2006 au 13 avril 2006
Articles du 31 mars 2006 au 6 avril 2006
Articles du 24 mars 2006 au 30 mars 2006
Articles du 17 mars 2006 au 23 mars 2006
Repost 0
1 juin 2006 4 01 /06 /juin /2006 21:15
Faisons un petit tour chez nos amis Québécois pour découvrir La Grand-Messe, le dernier album en date des Cowboys Fringants, groupe francophone outre-atlantique.

La chanson québécoise se traduit pour certains par une overdose de variétés du style Céline Dion, Garou ou Natasha St Pier, omniprésents dans les émissions du paysage audiovisuel français et succédant à une vague plus ancienne représentée par Robert Charlebois, Daniel Lavoie, Fabienne Thibeault ou encore Diane Tell.

Pourtant, il existe des artistes de talent peinant à marquer leur emprunte au delà des frontières de la belle province : les Cowboys Fringants sont de ceux-là. Véritable phénomène au pays des caribous, il faut dire que leur textes souvent engagés, quelques fois humoristiques et contenant de multiples références à leur terre d'origine ne facilitent pas l'exportation.
Car le groupe n'y va pas par quatre chemins, c'est souvent franc, direct, sans détour et surtout sans figures de style ésothériques et vendeuses, inhérentes aux auteurs de variétés (du genre Lionel Florence, Didier Barbelivien, Luc Plamondon, ...) oeuvrant régulièrement pour les carrières héxagonale des artistes québécois. En témoigne le refrain de En berne, virulente première plage de Break Syndical, précédent album studio des Cowboys Fringants :

Si c'est ça l'Québec moderne
Mais moi j'mets mon drapeau en berne
Et j'emmerde tous les bouffons qui nous gouvernent

Musicalement, on pense beaucoup à des groupes français comme Louise Attaque (pour le combo violon/guitare accoustique frénétique) ou Têtes Raides (pour les instrumentations riches à base de cuivre, accordéon, harmonica ou piano).

Le groupe est composé des membres suivants :


Jérôme Dupras : basse, contrebasse, guitare électrique, voix

Dominique Lebeau :
batterie, percussions, ocarina, xylophone, cabasa, grelots, darbouka, tambourine, boîte à rythme, piano, guitare électrique, blocs, tambour basque, guiro, orgue, maracas, cloche à vache, gong, voix


Marie-Annick Lépine : violons, accordéons, violoncelles, mandoline, piano, synthétiseur, claviers, métallophone, flûtes traversières, percussions, banjo, flûte à bec, guitare, voix


Jean-François Pauzé : guitares, harmonica, boîte à rythme, voix


Karl Tremblay : chant


La Grand-Messe poursuit la voix de Break Syndical, avec un harmonieux mélange entre pamphlets engagés, textes plus personnels, intimistes ou légers, divers horizons explorés au travers des seize pistes constituant l'album.

Ladite messe débute par une introduction au piano, annonçant la piste suivante, Etoiles Filantes, un morceau nostalgique et fataliste. S'en suit Ti-cul, une critique de l'influence parentale qui raconte l'histoire d'une jeune étudiant frustré de ne pas être encouragé par son entourage pour réaliser sa vocation de comédien. Arrive Huit secondes (qui dure en fait quatre minutes...) dénonçant l'exploitation de l'eau par les multi-nationales en contraste avec une instrumentation folklorique et entrainante, puis l'apocalyptique Plus rien, qui transcrit les ultimes pensées du dernier survivant d'une terre massacrée par le genre humain (au fond l'intelligence qu'on nous avait donné, n'aura été qu'un beau cadeau empoisonné).

Un peu de mélancolie et de solitude avec Hannah et ce n'est qu'au bout de la piste 7 qu'on resprire un peu avec un morceau rappelant les débuts "humour 'n country" du groupe : Symphonie pour Caza.

La Reine, premier single de l'album, nous narre le destin d'une bienfaitrice prenant sous son ailes les plus démunis derrière une structure musicale semblable à Huit secondes.

Retour à la chanson engagée avec l'électrique En attendant (le réel de nos gens), puis la très country Lettre à Lévesque et la sympathique ballade Ces temps-ci.

Place à l'émotion avec Ma belle Sophie, mélancolique et intimiste, interprétée par Marie-Annick suivie d'un intermède musical, Shish Taouk, annonçant le dernière ligne droite.

La légéreté de
Camping Ste Germaine, prépare le terrain de l'épique et engagée Si la vie vous interresse, musicalement très riche et comportant un solo instrumentale epoustouflant.

L'album se clôt avec l'épiloque Si tu penses un peu comme ça, une ballade country où chaque membre du groupe donne de la voix.

Du coup seize titres, ça peu paraître beaucoup comme ça, mais à l'écoute de ce chef d'oeuvre, on aurait aimé en voir le double. La force de cet album est de ne proposer aucun fond de tiroir, rien que des chansons de qualité.

Si vous voulez découvrir toutes les facettes des Cowboys Fringants ou tout simplement un bon album d'un groupe francophone aussi eclectique que sympathique, c'est l'album idéal.


Repost 0
31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 16:45


Dans le chambre de Bébé
Le p'tit chou est en danger
La terrible Mouche Casquée
A l'audace de l'attaquer
Les carottes sont-elles cuites ?

NON !



L'action se déroule dans une chambre à coucher dans laquelle repose un nourrisson. Vu la déco de la pièce et les meubles, il doit s'agir de la chambre des parents.

L'enfant dort paisiblement dans un couffin posé à côté du lit... sur un guéridon !!! Déjà à la base, il n'y a pas plus instable qu'un guéridon mais en plus on peut constater que le couffin est assez mal positionné. Parents, ne faites jamais ça chez vous, il s'agit ici d'un désir du réalisateur afin de facilité le cadrage de la scène, de plus un couffin est beaucoup plus stable à même le sol.

Rassurez-vous, il ne s'agit pas d'un véritable nouveau-né mais d'une poupée en porcelaine (l'équipe technique des aventures de Léguman est farfelue mais pas inconsciente).

La sieste du pauvre bambin est vite perturbée par l'arrivée d'une grosse mouche coiffée d'un casque (une fillette dans un costume en fait) battant des ailes autour du couffin en poussant des "bzzzzzz" incessants.


Un couffin sur un guéridon... n'importe quoi !



On remarquera que l'insecte tourne dans le sens des aiguilles d'une montre, symbolisant une perturbation de la phase de sommeil du nourrisson(réglée en fonction de l'heure avec une précision d'horloger).

Bébé est en larme, la Mouche Casquée jubile et continue de plus belle, personne n'est en mesue de l'arrêter...


Une réplique de nourrisson plus vraie que nature


Heureusement, Léguman passait par là ! Son apparition est aussi spéctaculaire que dans Léguman contre l'Aspirateur :

Plan sur la fenêtre ouverte, Léguman surgit par dessous et se dresse lentement pour remplir le cadre de la fenêtre de sa présence, tel un légume transgénique qui pousserait à une vitesse phénoménale. Comme dans l'épisode précédent, ce seul plan nous indique l'issu du combat, le sentiment de puissance étant une fois de plus marqué par un mouvement verticalement croissant et dominateur.


entrée en scène spéctaculaire de Léguman


Bien entendu, notre héros ne se contente pas d'observer les événements et se précipite dans la pièce avec dextérité pour se cacher derrière le montant du lit, attendant le prochain passage de la mouche pour intercepter cette dernière.

Notons qu'il s'agit du deuxième épisode de suite dans lequelle Léguman passe par une fenêtre pour surprendre son ennemi. A croire que les super vilains n'ont aucune notion du danger représenté par une fenêtre ouverte...

Léguman s'est trouvé une bonne planque

Léguman se jette donc sur la grosse mouche alors que cette dernière entamait un nouveau tour de couffin. Le spectateur assiste alors à une scène d'une rare violence (enfin pour un épisode de Léguman quoi) dans laquelle le héros végétal prend immédiatement le dessus en neutralisant les ailes de l'insecte.

Ce dernier est plaqué sur le lit et se débat comme un diable pour se libérer de l'emprise du super-héros. Mais rien à faire, Léguman est beaucoup trop fort pour la frêle Mouche Casquée.

Léguman et ses méthodes peu orthodoxes...


La séquence fait référence aux classiques scènes de strangulation cinématographiques, réccurentes dans les thrillers, les polars ou autres films noirs. La différence est qu'ici les mains ne servent pas à serrer un cou mais une paire d'ailes. Toujours est-il que le résultat est le même puisque la Mouche ne tarde pas à capituler après un dernier sursaut.

Léguman peut être fier de lui ! Il vient de se débarrasser d'un insecte peu coriace certes, mais représentant une gène pour le sommeil de Bébé !

La Mouche Casquée gît les bras en croix, ultime référence au Christ qui trône habituellement au dessus des lits des chambres à coucher parentales de l'époque.


Victoire de Léguman par KO


Tout est bien qui finit bien, mais a-t-on pensé au pauvre gamin qui sera probablement traumatisé à vie par la scène à laquelle il vient d'assister ? L'image de l'horrible monstre hantera à jamais ses nuits, au point d'affecter son équilibre mental.

Quand je parle d'horrible monstre, je ne fais pas référence à la Mouche Casquée mais bel et bien à Léguman. Cela peut paraître paradoxale mais honnêtement, de vous à moi, qui est le plus terrifiant entre les deux personnages ?

N'empêche que je ne sais où sont les parents mais le boucan dans la chambre où repose leur enfant n'a pas vraiment l'air de les perturber. Ca mérite un coup de fil anonyme à l'assistante sociale...


Prochain épisode : Léguman contre le Mixeur.


Voir aussi :

Léguman, sa vie, son oeuvre
Léguman contre l'Aspirateur

Repost 0
30 mai 2006 2 30 /05 /mai /2006 14:32
Aujourd'hui j'ai décidé de m'insurger contre les maires des communes ou les particuliers qui prennent un malin plaisir d'effacer des tags frisant l'oeuvre d'art avec une peinture qui ne correspond même pas à la couleur du mur !

Ce qui fait que non seulement on ne peut plus lire le message, mais en plus c'est extrêmement inesthétique et la façade n'en ressort que plus laide.

Ces derniers tems, j'en ai croisé plusieurs qui aurait mérités de figurer dans ma collection, mais malheureusement je n'avais pas de quoi les immortaliser. Aujourd'hui, je décide de tenter une excursion avec mon appareil photo pour shooter les tags que j'avais repérés... et je vous donne dans le mille : PLUS RIEN !

Les chefs d'oeuvres ont été remplacée par de grosses bandes blanches d'une laideur indescriptible...

Du coup je lance un appel à travers ce message, trouvé par Thanos (merci à lui) :



Messieurs les responsables de la propreté de la commune, laissez donc parlez les murs, c'est tellement triste une façade vierge.

Vous-même chers lecteurs, envoyez-moi vos photos pour alimenter ma collection, si vous ne trouvez pas de messages originaux, n'hésitez pas à taguer de votre propre initiative (sans se faire chopper bien sûr, je ne voudrais pas être responsable d'une quelconque garde à vue au commissariat du coin).

Je rappelle que je prends aussi les messages et les pensées gravés sur les tables des collèges, lycées ou universités.

Dès demain, je fais une razzia chez Mr Bricolage pour faire le plein de bombes de peintures, je connais un pont qui attend ma contribution...
Repost 0
29 mai 2006 1 29 /05 /mai /2006 14:32
Petit film indépendant, prix Première au festival du fil fantastique de Gérardmer 2002, Donnie Darko (écrit et réalisé par Richard Kelly, inconnu à l'époque) s'est petit à petit forgé une solide réputation grâce au marché du DVD malgré une carrière discrête dans les salles obscurs héxagonales.

Donnie Darko est un adolescent intelligent mais sujet à des troubles psychologiques se traduisant pas des absences, des crises de somnambulisme et un comportement instable.


Une nuit, il est réveillé par un lapin géant, prénommé Frank, qui le guide hors de sa chambre et lui annonce que la fin du monde est prévue dans exactement 28 jours 6 heures 42 minutes et 6 secondes (à mon avis il a du bouffer l'horloge parlante le Frank), soit durant la nuit d'Halloween.

Le lendemain matin, Donnie reprend conscience au milieu d'un terrain de golf et en rentrant chez lui, il constate qu'un réacteur d'avion s'est écrasé sur sa maison, pile poil dans sa chambre et qu'il a échappé de peu à la mort.

Dès lors, il va vivre plusieurs événements inhabituels, qui vont perturber la petit bourgade résidentielle, jusqu'à la date fatidique annoncée par Frank.

"Réveille-toi Donnie !"

Mais que va-t-il vraiment se passer à l'issu de cette date ?
Qui est Frank ?
D'où sort ce réacteur qui ne semble provenir d'aucun avion en service ?
Et ce gars tout bizarre en survet' rouge ?
Quel est le rôle de Grand-Mère La Mort, la vieille frappadingue du village, dans tout ?
Et celui de Cherita, cette lycéenne chinoise introvertie ?

La plupart des ses questions ne trouveront probablement pas de réponses directes car l'intrigue de Donnie Darko n'est pas des plus simples. On pense inévitablement au cinéma de David Lynch... enfin essentiellement dans la forme.

Le fameux réacteur tombé de nulle part...

Car contrairement à Lynch qui explore le plus souvent l'inconscient de ses personnages principaux (Eraserhead, Lost Highway, Twin Peaks ou encore Mulholland Drive), Richard Kelly inclu en filigrane de nombreux codes issus de la science-fiction (voyage dans le temps, réalité alternative, vortex, théorie du chaos, ...), cependant loin d'être omniprésents (au premier abord, on pense avoir affaire à une sorte de teen-movie dramatique) mais utiles pour renouer toutes les ficelles de l'intrigue.

Grand-Mère La Mort et son rituel de la boîte à lettres...

Pour son premier film, le jeune Richard Kelly a su s'entourer de seconds rôles loin d'être inconnus : Drew Barrymore (également productrice du film) joue une professeur de lettres anti-conformiste, Noah Wyle (Dr Carter dans la série Urgences) tiens le rôle du professeur de physique qui guidera Donnie dans sa quête, Patrick Swayze qui ose prendre des risques dans la peau d'un personnage pas très net, James Duval, égérie de Gregg Araki (Totaly Fucked Up, The Doom Generation, Nowhere, mais aussi Independance Day de Roland Emerich), revêt ici le costume de lapin du mystérieux Frank, Katharine Ross (Le Lauréat, Butch Cassidy et Le Kid, ...) joue la psy de Donnie,

Donnie en pleine crise... délire ou réalité ?

Jake Gyllenhaal (Le jour d'après, Jarhead, Le secret de Brokeback Mountain) tiens ici son premier grand rôle et joue à merveille l'adolescent perturbé qu'est Donnie Darko. A ses côtés, Maggie Gyllenhaal, sa soeur à la ville, également soeur de Donnie dans le film.

Vous vous en doutez, le film est assez unique en son genre. La narration est lente mais suffisant envoutante pour coller le spéctateur à son siège jusqu'au dénouement.

"La violence est un produit de la peur"

Richard Kelly nous entraîne en plein coeur de la vie de la famille Darko et de son entourage, dans une petite commune des Etats-Unis. Durant sa quête initiatique, Donnie trouvera l'amour dans les bras de Gretchen, sa nouvelle camarade de classe avec qui il ira même voir Evil Dead de Sam Raimi durant une séquence mémorable, ce dernier ayant cédé les droits de son film gratuitement après avoir lu le scénario époustouflant de Kelly.

"- Pourquoi porte-tu ce costume ridicule de lapin ?
- Et toi ? Pourquoi porte-tu ce costume ridicule d'homme ?"

L'action est chronologiquement située à la fin de l'ère Reagan, durant la campagne présidentielle de Michael Dukakis et de George Bush Sr. (ce qui donne l'occasion d'assister à des débats politiques durant les repas de famille). De ce fait, le film est à l'image de l'époque qu'il dépeint et dégage une certaine nostalgie du cinéma américain typique des années 80. Mais tout ça n'est que la face cachée de l'iceberg car Donnie Darko baigne dans une ambiance contrastée mélant humour (voir les dialogues sur la vie sexuelle des Schtroumpfs), mystère (Frank, Cherita, Grand-Mère La Mort, le "fluide", ...) et psychologie.

En résumé un véritable coup de maître de Richard Kelly, qui depuis a signé le scénario de Domino de Tony Scott ainsi que sa deuxième réalisation, le très attendu Southland Tales (prévu le 20 décembre sur nos écrans), en compétition à Cannes et dont les premiers échos sont plus que positifs.

"Porte de cellier"

Notons aussi la fabuleuse bande original mélant standards des années 80 (INXS, Duran Duran, Tears For Fears, ...) aux compositions de Michael Andrews.

Je citerais la fabuleuse reprise de Mad World de Tears For Fears, transcendée par le piano d'Andrews
i et nterprétée par Gary Jules, accompagnant la fameuse séquence finale de fondues enchaînées sur tous les personnages du film. Sans trop en dire, chacun d'entre eux arrive à exprimer son sentiment sur les événements précédents sans dire un seul mot. La voix de Jules transporte le spectateur et parvient à lui faire ressentir les émotions visibles à l'écran... C'est à l'issu de ce genre de scène réussie qu'on se dit "wouahou, j'ai rien compris mais qu'est-ce que c'était bien !".

Justement, si vous avez du mal à rassembler les pièces du puzzle, je vous conseille fortement le DVD. En effet, Richard Kelly y glisse plusieurs pistes et indices pour interpréter son film à travers le commentaire audio et les scènes coupées... et vous aurez même droit en bonus à l'hilarante vidéo de Jim Cunningham (Patrick Swayze) : Maîtrisez votre peur.
Repost 0
28 mai 2006 7 28 /05 /mai /2006 23:03


Rappel du principe :

D'un côté les noms de villes qui ne servent à rien d'autre qu'à désigner des villes. C'est un peu gâché. D'un autre côté, il existe des situations que l'on retrouve tous les jours pour lesquelles il n'existe pas de mots. Le but est d'associer les deux pour enrichir le vocabulaire français.

Aujourd'hui, les lettres K à M.


K

Pas de définitions pour la lettre K.


L

La Ferté-Gaucher (n.f.) : La surprise que l’on éprouve, en regardant un film, de constater qu’un acteur connu est gaucher.

La Guinguette (n.f., désuet) : Le fait, lorsqu’on se trouve devant une immense affiche sur laquelle est inscrit sur toute la largeur, « mais qu’est-ce tu bois doudou dis donc », de ne pas pouvoir s’empêcher de fredonner intérieurement « Oasis Oasis c’est bon c’est bon », quelque soit son degré de self-control.

Langueux (n.m.) : Le fait d’ouvrir les yeux en même temps lorsqu’on s’embrasse, pour voir si son partenaire a les yeux ouverts.

La Tronche (n.f.) : La tête d’un acteur qui, lorsque le correspondant est supposé raccrocher le téléphone, regarde le combiné d’un air vide pendant quelques secondes.

Laval (n.m.) : Se forcer à ingurgiter un met que l’on déteste, par politesse. « Merde, des choux de Bruxelles. Je vais gerber (M. Maigre) (Voir Foix).

Le Flèche (loc.adv.) : Mauvaise route que l’on emprunte systématiquement. « Putain, chaque année c’est pareil, je me gourre à cet endroit-là ». (Carali se rendant au festival de BD d’Angoulême).

Le Grand Travers (n.m.) : Le fait d’utiliser un trombone pour de vrai, au lieu de s’en servir comme cure-dents, collier, lance-élastiques, ...

Le Planquay (v.tr.) : Avoir quelque chose de très important à garder, le cacher à un endroit où personne ne le trouvera – ah ah, ces cons-là, ils le trouveront jamais – et de ne plus jamais le retrouver.

Les Andelys (n.pl.) : Les personnes fictives qu'on invoque dans les courriers des lecteurs des journaux télé pour donner du poids à ses récriminations (exemple : « Mes amis et moi-même en avons assez... », « Je connais beaucoup de gens qui... », « Toute ma famille s'insurge... »).

Lisieux (n.m.) : Se dit de ceux qui prennent la défense de ceux qui n’en ont pas besoin. Exemple : si nous publions la définition suivante, « Aveugle (n.m.) : Voir Lunettes », ce sont des non-aveugles qui vont hurler au scandale (forcément, les aveugles ne nous lisent pas) (non, je blague), alors que les aveugles ont généralement le sens de l’humour, et se passeraient bien de la compassion morbide que leur témoignent leurs « défenseurs ».

Lure (n.f.) : Attirance soudaine qu’éprouvent 50% des voyageurs du métro pour la wagon d’à-côté quand des contrôleurs viennent d’entrer dans le leur.


M

Mandelieu (adj.) : N'être pas plus avancé après avoir demandé son chemin à quelqu'un (voir Courbevoie).

Marmoutier (vb.) : Etre surpris en entendant un tout petit enfant parler impeccablement une langue étrangère, juste avant de se rendre compte que c’est sa langue maternelle.

Marquès (n.pl.) : Tags illisibles.

Maubeuge (n.m.) : Un mot qu'on n'ose pas placer sur la grille de Scrabble par peur du ridicule, parce qu'on n'est pas trop sûr qu'il existe réellement : « Philothèque, c'est un maubeuge ? » (B.H. Lévy).

Maurepas (v.intr.) : Impossibilités de se rappeler si telle ou telle personnalité connue est morte ou non. Exemples : Max Favalelli, Michel Piccoli. Ah non, pas Michel Piccoli, il est mort, je suis con. Ah merde, je sais plus. Eh, il est mort, Piccoli, ou non ?

Melesse (n.f.) : Difficulté virant parfois à l’impossibilité de dire « Je t’aime » à son partenaire lorsqu’on l’a au bout du fil alors que des copains sont dans la même pièce.

Mellsey-Melosey (vb.) : Après avoir retiré les piles d’un appareil électrique, ne plus être en mesure de distinguer les neuves des anciennes.

Menehould (n.f.) : Page manquante d’un mode d’emploi qui en comporte deux et dont la première est en Néerlandais.

Meximieux (n.f.) : La comparaison inévitable des taux de goudrons et de nicotine dans les marques de cigarettes respectives lorsque deux fumeurs se rencontrent.

Mimizan (n.m.) : La connivence qui s'établit entre deux personnes dans un lieu public, qui sont les seules à sourire largement d'un événement inhabituel et amusant alors que le reste des gens regarde ailleurs d'un air à la fois affairé et réprobateur.

Montaigu (n.f.) : La hauteur jusqu’à laquelle peut s’élever le dos d’un chat pour atteindre la main qui le carresse.

Montalieu (adj.) : Ne pas vouloir être juste sous l'Arche de la Défense parce que ça pourrait tomber.

Morlaix (n.m.) : Un crayon à papier ayant été rongé par quelqu’un d’autre.

Morteau (n.m.) : L’objet qu’on utilise lorsqu’on n’a pas de marteau : chaussure, cul de bouteille (mais sans taper trop fort), manche d’un tournevis, etc.



La prochaine fois, nous verrons les lettres N à R.

Voir les lettres A à C.
Voir les lettres D à J.
Repost 0
27 mai 2006 6 27 /05 /mai /2006 11:56

Je rassure tout le monde : je ne suis pas entré dans les ordres, ni tenter une quelconque reconvertion !


Si je porte cet accoutrement de moine, c'était uniquement pour les besoins d'une Murder Party.

Pour les néophytes, une Murder Party est une sorte de Cluedo grandeur nature, un jeu de rôle et d'ambiance en temps réel en quelque sorte.

Les organisateurs se chargent de distribuer une fiche de personnage à chaque joueur ainsi que le synopsis (de préférence plusieurs jours avant le début de la partie).


Chaque fiche dresse le portrait du personnage, retrace les événements importants qu'il a pu subir dans le passé, indique ses affinités avec les autres personnages, les objectifs à atteindre au cours de la partie et les capacités spécifiques pouvant être utilisées.

Le joueur doit donc préparer son rôle en fonction du caractère de son personnage et de son apparence physique (pour plus de crédibilité, il est préférable d'avoir recours à un déguisement si besoin).

Il faut compter une bonne demi-journée (quatre à six heures) pour une partie classique. Cependant, certaines grosses Murders peuvent s'étaler sur un week-end !

La plupart du temps, le fil rouge de l'histoire est la résolution d'un meurtre, le meurtrier se trouvant, le plus souvent, parmi les joueurs. Mais chacun des personnages aura ses propres motivations selon son background et devra remplir des objectifs annexes.

L'action se déroule en général dans un lieu clos (appartement, maison, salle des fêtes, château, ...) et dès le début de la partie, chaque joueur doit se comporter comme son personnage (une véritable composition d'acteur en somme) et est libre de s'entretenir avec tous les autres joueurs pour obtenir de précieux renseignements afin d'établir des déductions et percer certains mystères susceptibles de remplir un ou plusieurs de ses objectifs. Des actions peuvent être effectuées par le joueur : il s'agira, le plus souvent, de fouiller une pièce ou alors d'actions plus spécifiques selon les aptitudes du personnage. Dans la majorité des Murders, chaque action devra se payer par des points d'action affectés en nombre limité aux joueurs en début de partie. Il y a une multitude de stratégie pour mener à bien ses objectifs à improviser en fonction de la personnalité des autres protagonistes (alliances, confidences, mensonges, trahisons et autres fourberies sont monnaie courante).

Les organisateurs doivent, quant à eux, déclencher tous les événements survenant en cours de partie et indiquer le résultat d'une action menée par un personnage. Ils doivent également gérer le temps (la plupart des événements interviennent à une heure précise avec ou sans conditions ou alors suite à une action précise d'un ou de plusieurs personnages). Il y a donc un énorme travail de préparation en amont (accessoires, indices, environnement, etc.) afin que la partie soit une réussite (même si au niveau de l'ambiance, les participants sont des facteurs déterminants).

Pour ma part, le scénario joué ce jour-là s'intitulait La Chapelle Ardente écrite par Candice.

Synopsis :

Les joueurs se trouvent tous (pour diverses raisons) dans le presbytère du Pasteur Thomas pour ce week-end de Pâques 1944, en plein conflit mondial. Le petit presbytère se dresse à flanc de colline sur la presqu'île de Gliwicz, le long des côtes anglaises. La marée isole l'île la moitié de la journée, faisant de ce bout de terre isolé, un lieu de recueillement.

Bien entendu, nous n'étions pas vraiment là pour nous simplement nous recueillir car un festival d'événements nous attendait au cours de la partie.

Lieu :

Les principaux lieux où nous pouvions évoluer étaient un presbytère, une chapelle, un phare et un atelier.

Le presbytère était en quelque sorte le décor principal puisqu'il abritait les chambres des personnages ainsi que diverses pièces clés comme la salle de réception, le bureau, la cuisine, la bibliothèque, la salle à manger, ...

L'action débute à la chapelle, lors de la messe de 16h.

Personnages :

- Pasteur Thomas Clark : gérant du presbytère.
- Mary Clark : jeune et élégante femme du pasteur.
- Frère Peter : un moine brillant d’une grande sagesse,
- Frère Marc : trésorier du presbytère et grand ami du Pasteur Clark.
- Frère Martin : moine de passage arrivé depuis peu, une connaissance du Pasteur Clark.
- Jo Hedges : cuisinière du presbytère, aimable et dévouée.
- Ernest : homme à tout faire, il est amnésique et quelque peu diminué mentalement suite à une blessure de guerre.
- Dr John Avery : médecin, dirigeant la clinique du village.
- Pat Greenwood : inspecteur de police de repos au presbytère depuis quelques jours.
- Dominique Ellis : voyageur français arrivé la veille.

La partie fut palpitante, pratiquement sans temps mort sur toute la longueur (cinq heures) et pour cause, il n'y avait pas de système de points d'action, ce qui fait que les fouilles et les actions étaient à volonté. Et vu que nous avons pu organiser le jeu dans une maison assez vaste comportant de nombreuses pièces (merci à notre porcin national Cochonou et à son tonton), il nous a été possible d'effectuer beaucoup de fouilles en réel ce qui entraîne une immersion totale dans la partie.

Sans trop en dire, j'avais un rôle très intéressant, celui du Frère Peter, qui m'a amené à côtoyer beaucoup de personnages du fait de ma position au sein du presbytère du Pasteur Clark.

Je vous recommande sincèrement ce scénario, si vous avez un jour l'occasion de le jouer : l'intrigue est riche, les personnages sont denses (il sera très difficile de tous les décortiquer) et l'ambiance était vraiment au rendez-vous.

Un grand merci aux organisateurs ainsi qu'aux autres joueurs.

Pour voir nos jolis accoutrements, je vous renvoie directement sur le blog de Seb qui a consacré un album-photos à cette session (rassurez-vous, il n’y a aucune photo-spoiler).

Vous pouvez également consulter les photos de la Murder Halloween et de la Murder "Le chat noir avait tout vu" (écrite et organisée par Toum).

Repost 0
12 mai 2006 5 12 /05 /mai /2006 23:36
Repost 0
11 mai 2006 4 11 /05 /mai /2006 02:31
Index du dossier :

Partie 1  - La Genèse de Mario
Partie 2  - Mario sur Nintendo Entertainment System
Partie 3  - Mario sur Super NES
Partie 4  - Mario sur Nintendo 64
Partie 5  - Mario sur Game Cube
Partie 6  - Mario sur Game Boy
Partie 7  - Mario sur Game Boy Advance
Partie 8  - Mario sur Nintendo DS
Partie 9  - Mario sur Wii (preview)
Partie 10 - Mario RPG
Partie 11 - Mario et le karting, sa grande passion (© Omar Sharif)
Partie 12 - Mario et le sport
Partie 13 - Autres jeux Mario

Partie 14 - Wario, Luigi, Yoshi et Peach

Partie 15 - Saga Donkey Kong

Partie 16 - Apparitions de Mario dans divers jeux

Partie 17 - Références marionesques

Partie 18 - Conclusion, théorie et index




Quand j'ai commencé ce dossier, je pensais que ce serait l'affaire d'un seul article.

Dans un souci d'exhaustivité, la rédaction prit une ampleur considérable et au final pas moins de 18 chapitres ont été nécessaires pour passer en revue tout l'univers du personnage fétiche de Nintendo. Et encore, certaines parties sont trop longues à mon goût et méritent un nouveau découpage mais bon je ferais ça plus tard, cela n'aura aucune incidence sur le contenu.
Je compléterai ce dossier en chroniquant les nouveaux épisodes qui ne vont pas tarder à pointer le bout de leur nez, à commencer par New Super Mario Bros sur Nintendo DS.

Avant de commencer à rédiger, je ne me rendais pas vraiment compte du gigantesque empire que le plombier s'est forgé (oui il est aussi forgeron à ses heures perdues) à travers les jeux du constructeur japonais. On remarque, qui plus est, que certaines consoles lui doivent carrément leur salut (sans Mario et son compatriote Link, la Nintendo 64 et son catalogue limité aurait sûrement eu une carrière identique à la Virtual Boy, la plupart des éditeurs préférant se tourner vers la technologie CD-ROM).

On constate également que notre héros ne passe pas tellement de temps à réparer les fuites d'eau. Ce qui peut nous amener à douter de ses capacités dans le domaine de la plomberie.
Il y a bien une séquence dans Mario & Luigi : Superstar Saga où les deux frères doivent réparer la plomberie du château de Vegesia, mais il me semble bien que ce soit la seule fois où l'on peut voir Mario pratiquer son véritable métier outre dans les produits dérivés comme la série TV animée ou l'adaptation cinématographique (que je m'étais promis de ne pas citer ici... j'aurais l'occasion d'en reparler dans ma rubrique nanars).

Alors Mario est-il un imposteur ? Personnellement je ne le crois pas, j'ai même une théorie là-dessus.

On sait que Mario est un amateur de champignon... et là je vais casser un mythe mais c'est un fait : Mario est un toxicomane abusant abondamment de la consommation de champignons hallucinogènes !
Le Royaume Champignon, les créatures étranges, les princesses à sauver, les dinosaures à chevaucher, tout ça est le fruit de ses hallucinations engendrées par les produits stupéfiants. Alors qu'il se voit parcourir cet univers tel un véritable aventurier dans le but d'affronter le terrifiant Bowser, dans la réalité il est simplement en train d'exercer son métier de plombier et répare les tuyaux des ghettos de Brooklyn dans cet état second, en attendant le Game Over marquant la dissipation de l'effet des drogues qu'il a ingurgité et donc son retour à la réalité morose des bas quartiers new-yorkais...

Ce n'est pas pour rien que dans ses délires, les champignons lui offrent la possibilité d'augmenter sa taille physique, de gagner une vie ou de booster sa vitesse de croisière dans les circuits de kart. Il n'est pas non plus anodin que les sujets de la Princesse Peach soient des petits êtres ayant l'apparence de champignons et se faisant appeler Toad (qui ne veut pas dire "champignon" mais "crapaud" symbolisant donc les effets répugnants de l'abus de substances douteuses) et que ce monde étrange ait été baptisé Royaume Champignon. Tous ces éléments se répercutant dans les phantasmes de notre plombier nous prouve qu'il est vraiment accroc aux champignons et qu'une cure de désintoxication est envisageable avant que les dommages cérébraux soit irréversibles.

Un autre élément de la réalité est omniprésent dans les rêves de Mario : les tortues. En effet, au Royaume Champignon, la tortue symbolise le mal absolu : Bowser, Koopas Troopas, Bowser et autres créatures carapacées. Les carapaces sont mêmes des armes redoutables dégommant tout sur leurs passages. Cette obsession des tortues provient directement des mauvais comportements urbains qui amènent les possesseurs de tortues d'aquarium de jeter ces dernières dans les égouts lorsque leur taille devient trop imposante. Cela entraîne la détérioration des viabilités dans les grandes villes (car une armée de tortues dans les conduits ça ne reste pas inoffensif) et un surmenage chez les plombiers qui se voient sollicités de toute part pour réparer les dégâts.

On comprend donc la symbolique de l'utilisation de champignons pour combattre les tortues : dans la réalité, les plombiers surbookés se shootent aux champignons pour pouvoir tenir le coup fasse à l'abondance de travail causée par ces fichues tortues !

Voilà, n'hésitez pas à me faire part de vos commentaires sur cette théorie et à me signaler les erreurs que j'aurais pu faire dans les différents chapitres de ce dossier ou les jeux que j'aurais pu omettre de citer.

Pour clore le dossier, voici un index de tous les jeux cités avec les liens vers les chapitres où ces derniers sont évoqués (n'ayant pas pu indexé comme je voulais, Over-Blog ne permettant qu'un nombre limité de liens, j'ai été obligé de classer les jeux par chapitres) :


Chapitre 1 :

Donkey Kong
Donkey Kong Jr.
Mario Bros
Super Mario Bros



Chapitre 2 :

Doki Doki Panic
Mario Bros
Super Mario Bros
Super Mario Bros 2 : The Lost Levels
Super Mario Bros 2 USA
Super Mario Bros 3
The Legend Of Zelda : Link's Awakening



Chapitre 3 :

Super Mario All-Stars
Super Mario Bros
Super Mario Bros 2 : The Lost Levels
Super Mario Bros 2 USA
Super Mario Bros 3
Super Mario World
Super Mario World 2 : Yoshi's Island



Chapitre 4 :

Super Mario 64


Chapitre 5 :

Super Mario 64
Super Mario Sunshine



Chapitre 6 :

Super Mario 64
Super Mario 64 DS
Super Mario All-Stars
Super Mario Bros
Super Mario Bros 2 : The Lost Levels
Super Mario Bros 2 USA
Super Mario Bros 3
Super Mario Bros Deluxe
Super Mario Land
Super Mario Land 2 : Six Golden Coins
Super Mario Land 3 : Wario Land
Super Mario World
Super Mario World 2 : Yoshi's Island
Tetris GB



Chapitre 7 :

Donkey Kong
Donkey Kong : NES Classics
Mario Bros
Super Mario Advance
Super Mario Advance 2
Super Mario Advance 3
Super Mario Advance 4
Super Mario All-Stars
Super Mario Bros
Super Mario Bros : NES Classics
Super Mario Bros 2 : The Lost Levels
Super Mario Bros 2 USA
Super Mario Bros 3
Super Mario World
Super Mario World 2 : Yoshi's Island
The Legend Of Zelda
The Legend Of Zelda 2 : The Adventure Of Link



Chapitre 8 :

Mario Paint
New Super Mario Bros
Super Mario 64
Super Mario 64 DS
Super Mario Bros 2 USA
Super Mario Sunshine
Super Mario World 2 : Yoshi's Island



Chapitre 9 :

Super Mario 64
Super Mario Galaxy
Super Mario Land 2 : Six Golden Coins



Chapitre 10 :

Chrono Trigger
Final Fantasy IV
Final Fantasy V
Final Fantasy VI
Final Fantasy VII
Mario & Luigi : Partners in time
Mario & Luigi : Superstar Saga
Paper Mario
Paper Mario : La Porte Millénaire
Secret Of Mana
Super Mario All-Stars
Super Mario Bros 2 : The Lost Levels
Super Mario Bros Deluxe
Super Mario RPG : Legend of the Seven Stars
Super Paper Mario



Chapitre 11 :

Mario Kart : Double Dash
Mario Kart : Super Circuit
Mario Kart 64
Mario Kart DS
Super Mario Kart



Chapitre 12 :

Golden Sun
Mario Basket 3 On 3
Mario Golf
Mario Golf : Toadstool Tour
Mario Golf 64
Mario Golf : Advance Tour
Mario Kart : Double Dash
Mario Kart : Super Circuit
Mario Kart 64
Mario Kart DS
Mario Power Tennis
Mario Power Tennis GBA
Mario Smash Football
Mario Superstar Baseball
Mario Tennis
Mario Tennis 64
NES Open Tournament Golf
Super Mario Kart



Chapitre 13 :

Dancing Stage : Mario Mix
Donkey Kong
Dr. Mario
Dr. Mario & Puzzle League
Dr. Mario 64
Dr. Mario GB
Game & Watch Gallery
Game & Watch Gallery 2
Game & Watch Gallery 3
Game & Watch Gallery 4
Mario & Wario
Mario Artist : Communication Kit
Mario Artist : Talent Studio
Mario Artist: Paint Studio
Mario Artist: Polygon Studio
Mario Bros
Mario Clash
Mario Is Missing
Mario Paint
Mario Party
Mario Party 2
Mario Party 3
Mario Party 4
Mario Party 5
Mario Party 6
Mario Party 7
Mario Party Advance
Mario Super Picross
Mario Vs. Donkey Kong
Mario Vs. Donkey Kong 2 : March Of The Minis
Mario's Early Years : Fun With Letters
Mario's Early Years : Fun with Numbers
Mario's Early Years : Preschool Fun
Mario's Picross
Mario's Time Machine
Nintendo Puzzle Collection
Pokemon Puzzle League
Super Mario 64 DS
Super Mario Ball
Super Mario World
Super Smash Bros
Super Smash Bros Brawl
Super Smash Bros Melee
Tetris
Tetris And Dr. Mario
Undake 30 Same Game
Virtual Mario Tennis
Wrecking Crew
Wrecking Crew '98
Yoshi's Cookies



Chapitre 14 :

Bomberman
Doom
Dr. Mario
Kaitou Wario
Luigi's Mansion
Mario & Luigi : Partners in time
Mario & Luigi : Superstar Saga
Mario & Wario
Mario Is Missing
Mario Kart : Double Dash
Mario Kart : Super Circuit
Mario Kart 64
Mario Kart DS
Paper Mario : La Porte Millénaire
Punch-Out
Super Mario 64
Super Mario 64 DS
Super Mario Advance
Super Mario Bros
Super Mario Bros 2 : The Lost Levels
Super Mario Bros 2 USA
Super Mario Kart
Super Mario Land
Super Mario Land 2 : Six Golden Coins
Super Mario Land 3 : Wario Land
Super Mario Sunshine
Super Mario World
Super Mario World 2 : Yoshi's Island
Super Princess Peach
Tetris
Virtual Boy Wario Land : Treasure Of The Awazon
Wario Blast: Featuring Bomberman !
Wario Land 2
Wario Land 2 GBC
Wario Land 3
Wario Land 4
Wario Ware : Smooth Moves
Wario Ware : Touched !
Wario Ware : Twisted !
Wario Ware, Inc. : Mega Microgame$
Wario Ware, Inc. : Mega Party Game$
Wario World
Wario's Woods
Wario's Woods SNES
Yoshi
Yoshi GB
Yoshi Touch & Go
Yoshi Universal Gravitation
Yoshi's Cookies
Yoshi's Cookies GB
Yoshi's Cookies SNES
Yoshi's Island 2
Yoshi's Safari
Yoshi's Story


Chapitre 15 :

Diddy Kong Racing
Diddy Kong Racing DS
DK : Bongo Blast
DK : King of Swing
DK : King of Swing 2
Donkey Kong
Donkey Kong : NES Classics
Donkey Kong 3
Donkey Kong 64
Donkey Kong Classics
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country 2 : Diddy's Kong Quest
Donkey Kong Country 2 GBA
Donkey Kong Country 3 : Dixie Kong's Double Trouble
Donkey Kong Country 3 GBA
Donkey Kong Country GBA
Donkey Kong GB
Donkey Kong Jr.
Donkey Kong Jr. Math
Donkey Kong Jungle Beat
Donkey Kong Land
Donkey Kong Land 2 : Diddy's Kong Quest
Donkey Kong Land 3 : The Race Against Time
Donkey Konga
Donkey Konga 2
Donkey Konga 3
Mario Kart : Double Dash
Mario Kart : Super Circuit
Mario Kart 64
Mario Kart DS
Mario Vs. Donkey Kong
Samba Di Amigo
Super Mario 64
Super Mario Bros
Super Mario Kart
Super Mario Land



Chapitre 16 :

1080° Avalanche
Alleyway
Animal Crossing
Animal Forest
Banjo & Tooie
Donkey Kong
Donkey Kong 64
Donkey Kong Country 2 : Diddy's Kong Quest
Donkey Kong Country 2 GBA
Donkey Kong Jr.
Donkey Kong Jr. Math
Donkey Kong Land 2 : Diddy's Kong Quest
F1-Race
F-Zero
Game Boy Camera
Game Boy Printer
Golf
Golf GB
Kid Icarus
Kirby's Adventure
Kirby's Fun Pack
Mario Golf
Mario Golf : Toadstool Tour
Mario Golf 64
Mario Golf : Advance Tour
Mario Power Tennis
Mario Power Tennis GBA
Mario Tennis
Mario Tennis 64
Metal Gear Solid : The Twin Snake
Metroid
Mobile Golf
NBA Street V3
NES Open Tournament Golf
Nintendo World Championships 1990
Pilot Wings 64
Pinball
Pokemon Stadium
Pokemon Stadium 2
Punch-Out
Qix
Sim City
Sim City 64
Somari
Sonic The Hedgehog
Sonic The Hedgehog 2
SSX On Tour
Starfox 64
Stunt Race FX
Super Mario 64
Super Mario Bros
Super Mario Bros 3
Super Mario World
Super Play Action Football
Super Scope 6
Tennis
Tennis GB
Tetris
Tetris Attack
Tetris DS
Tetris GB
The Legend Of Stafy 3
The Legend Of Zelda
The Legend Of Zelda : A Link To The Past
The Legend Of Zelda : A Link To The Past GBA
The Legend Of Zelda : Link's Awakening
The Legend Of Zelda : Link's Awakening DX
The Legend Of Zelda : Majora's Mask
The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time
The Legend Of Zelda : The Minish Cap

Virtual Mario Tennis
Wario's Woods
Wave Race



Chapitre 17 :

1080° Avalanche
Animal Crossing
Animal Crossing : Wild World
Animal Forest
Banjo & Kazooie
Banjo & Tooie
Baseball
Brain Age : Train Your Brain in Minutes a Day
Chibi-Robo
Conker's Pocket Tales
Custom Robo
Donkey Kong
Donkey Kong Country
Donkey Kong Country 3 : Dixie Kong's Double Trouble
Donkey Kong Country 3 GBA
Donkey Kong Land
Earth Bound
Earth Bound SNES
Electroplankton
F-Zero Climax
F-Zero GP Legend
F-Zero GX
F-Zero X
Goldeneye 007
Jam with the Band
Katakis
Kirby's Fun Pack
Maniac Mansion
Mario & Wario
Mario Paint
Megaman Battle Network 3
Metal Gear Solid : The Twin Snake
Mother 1+2
Motoko-chan's Wonder Kitchen
Nintendogs: Chihuahua & Friends
Nintendogs: Dachshund & Friends
Nintendogs: Lab & Friends
Pac-Man Vs.
Pikmin
Pikmin 2
Pokemon Blue
Pokemon FireRed Version
Pokemon LeafGreen Version

Pokemon Red
Pokemon Yellow
Ridge Racer DS
R-Type

SSX On Tour
Star Wars Rogue Squadron II : Rogue Leader
StarTropics II : Zoda's Revenge
Super Mario 64
Super Mario Bros
Super Mario Bros 3
Super Mario Land
Super Mario Sunshine
Super Mario World
Super Punch-Out
Super Smash Bros Melee
The Great Giana Sisters
The Legend Of Zelda : Link's Awakening
The Legend Of Zelda : Link's Awakening DX
The Legend Of Zelda : Majora's Mask
The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time
The Legend of Zelda : Four Swords Adventures
Uniracers
Viewtiful Joe
Yakuman DS



Chapitre 18 :

Mario & Luigi : Superstar Saga
New Super Mario Bros

Repost 0
10 mai 2006 3 10 /05 /mai /2006 02:31
Index du dossier :

Partie 1  - La Genèse de Mario
Partie 2  - Mario sur Nintendo Entertainment System
Partie 3  - Mario sur Super NES
Partie 4  - Mario sur Nintendo 64
Partie 5  - Mario sur Game Cube
Partie 6  - Mario sur Game Boy
Partie 7  - Mario sur Game Boy Advance
Partie 8  - Mario sur Nintendo DS
Partie 9  - Mario sur Wii (preview)
Partie 10 - Mario RPG
Partie 11 - Mario et le karting, sa grande passion (© Omar Sharif)
Partie 12 - Mario et le sport
Partie 13 - Autres jeux Mario
Partie 14 - Wario, Luigi, Yoshi et Peach
Partie 15 - Saga Donkey Kong
Partie 16 - Apparitions de Mario dans divers jeux
Partie 17 - Références marionesques
Partie 18 - Conclusion, théorie et index



Outre les apparitions physiques, de nombreuses références au plombier se glissent dans une multitude de softs.
  


Maniac Mansion (1988, NES)

On peut entendre la musique de Super Mario Bros lorsque l'un des personnages lance un jeu vidéo.



Baseball (1989, Game Boy)



Parmi les joueurs, on peut trouver un certain Mario chez les W-Bears et un certain Luigi chez les R-Eagles.



Earth Bound (1991, NES)


Lors d'une discussion, on peut demander à un écolier s'il a déjà joué à Super Mario Bros 7. Ce dernier répond qu'il joue au 3eme épisode.



The Legend Of Zelda : Link's Awakening (1993, Game Boy)
The Legend Of Zelda : Link's Awakening DX (1998, Game Boy Color)



Le personnage de Tarkin fait physiquement référence à Mario.



Earth Bound (1994, Super NES)
Mother 1+2 (2003, Game Boy Advance)



Parmi les bornes d'arcades, il y a deux Donkey Kong.



Super Punch Out (1994, Super NES)


Des noms comme Mario, Luigi, Wario ou Peach sont présents dans les tableaux de score.



Uniracers (1994, Super NES)



Dans ce jeu de course, il y a une piste nommée Wario Paint en référence à Mario Paint.



Pokemon Blue (1996, Game Boy)
Pokemon Red (1996, Game Boy)
Pokemon Yellow (1996, Game Boy)
Pokémon LeafGreen Version (2004, Game Boy Advance)
Pokémon FireRed Version (2004, Game Boy Advance)




Dans ces jeux, le personnage joue à Mario & Wario.



Donkey Kong Country 3 (1996, Super NES)


Lorsque l'on rend visite à Wrinkle, on peut parfois la voir en train de jouer à Super Mario Bros.



Kirby's Fun Pack (1996, Super NES)

Dans le mode Great Cave Offensive, certains trésors sont des objets de l'univers Mario (carapace de tortue, tonneau de Donkey Kong ou encore le seau de Mario & Wario).



Goldeneye 007 (1997, Nintendo 64)

Grâce à un cheat code, il est possible de débloquer un mode 'DK' dans lequel tous les personnages auront de longs bras et une grosse tête, comme l'ami Donkey.



Banjo-Kazooie (1998, Nintendo 64)

Un personnage ressemble fortement aux castors issus du bestiaire de Donkey Kong Country.

Lors du quizz de Gruntilda, à la question "Dans la Montagne de Mumbo, que lance le grand gorille ?", l'une des réponses incorrectes sélectionnables est "des tonneaux".



F-Zero X (1998, Nintendo 64)


Le personnage de Mr. Ead fait physiquement référence à Mario.




The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time (1998, Nintendo 64)
The Legend Of Zelda : Ocarina Of Time/Master Quest (2003, Game Cube)
The Legend Of Zelda : Collectors Edition (2003, Game Cube)


Les personnages de Talon et Ingo font physiquement référence à Mario et à Luigi.



Conker's Pocket Tales (1999, Game Boy)

Si le joueur s'arrête de diriger Conkey au-delà d'une dizaine de secondes, ce dernier prendra une Game Boy et jouera à Donkey Kong Land (reconnaissable aux thèmes musicales).



The Legend Of Zelda : Majora's Mask (2000, Nintendo 64)
The Legend Of Zelda : Collectors Edition (2003, Game Cube)

Les personnages de Talon et Gorman font physiquement référence à Mario et à Luigi.



Banjo & Tooie (2000, Nintendo 64)


La chasse d'eau à besoin des services d'un plombier, Mario est donc cité.

Sur un réfrigérateur, on peut voir un magnet représentant le logo de Donkey Kong Country.



Animal Forest (2001, Nintendo 64)


Certains personnages portent des tee-shirts se référant à Mario, Luigi, et Toad.



Animal Crossing (2001, Game Cube)


Allusions à Mario dans certains dialogues.

Certains personnages portent des tee-shirts se référant à Mario, Luigi, et Toad.



Star Wars Rogue Squadron II: Rogue Leader (2001, Game Cube)

Dans un documentaire à débloquer, on peut voir une borne d'arcade Donkey Kong.



Pikmin (2001, Game Cube)

Dans la version japonaise, le Capitaine Olimar se nomme Orima. C'est l'anagramme de Mario.



F-Zero GP Legend (2003, Game Boy Advance)


Le personnage de Mr Ead fait physiquement référence à Mario.



Megaman Battle Network 3 Blue Version (2003, Game Boy Advance)
Megaman Battle Network 3 White Version (2003, Game Boy Advance)


Les vêtements de Mario sont accrochés à un porte-manteau.



1080° Avalanche (2003, Game Cube)

Avec la planche spéciale "Old School", on peut entendre des sons tirés de Super Mario Bros.



Pac-Man Vs. (2003, Game Cube)

Charles Martinet, la voix de Mario, la prête à nouveau ici pour les besoins de la narration.



Viewtiful Joe (2003, Game Cube)

Joe peut siffler quelques notes du thème de Super Mario Bros.



F-Zero Climax (2004, Game Boy Advance)


Le personnage de Ead fait physiquement référence à Mario.



Metal Gear Solid : The Twin Snakes (2004, Game Cube)

Psycho Mantis peut lire dans les pensées.
Si sur la carte mémoire du joueur, il y a une sauvegarde de Super Mario Sunshine, Psycho Mantis dira : "You like action games? You've been playing Super Mario Sunshine haven't you?"  ("Tu aimes les jeux d'action ? Tu as joué à Super Mario Sunshine n'est-ce pas ?").
Si une partie de Super Smash Bros Melee est enregistrée, il dira : "Ooh, so you've played Super Smash Bros Melee before!" ("Oh, donc tu as joué à Super Smash Bros Melee auparavant ?").



Jam with the Band (2004, Nintendo DS)

On peut entendre un medley Super Mario composé des thèmes des jeux suivants : Super Mario Bros, Super Mario Bros 3, Super Mario World, Super Mario Land, Super Mario 64 et Super Mario Sunshine.



SSX On Tour (2005, Game Cube)

Au village Nintendo on retrouve de nombreux objets issus de l'univers de Mario.



Chibi-Robo (2005, Game Cube)

Références à Wrecking Crew et Super Smash Bros Melee à travers le personnage de Kid Eggplant.



Brain Age: Train Your Brain in Minutes a Day (2005, Nintendo DS)

On peut voir la célèbre phrase : "Thank you Mario, but our Princess is in another castle"

Un personnage siffle les premiers notes de Super Mario Bros.



Autres jeux contenant des références à l'univers de Mario :

StarTropics II: Zoda's Revenge (1994, NES)
Motoko-chan's Wonder Kitchen (1995, Super NES)
F-Zero GX (2003, Game Cube)
Custom Robo (2004, Game Cube)
The Legend of Zelda: Four Swords Adventures (2004, Game Cube)
Pikmin 2 (2004, Game Cube)
Animal Crossing: Wild World (2005, Nintendo DS)
Electroplankton (2005, Nintendo DS)
Nintendogs: Dachshund & Friends (2005, Nintendo DS)
Nintendogs: Chihuahua & Friends (2005, Nintendo DS)
Nintendogs: Lab & Friends (2005, Nintendo DS)
Yakuman DS (2005, Nintendo DS)
Ridge Racer DS (2006, Nintendo DS)


The Great Giana Sisters (1988, Amiga)


Je fais une exception en citant un jeu n'ayant pas été édité sur une console Nintendo. The Great Giana Sisters, un jeu conçu pour l'Amiga, est plus qu'une simple référence à Mario : c'est carrément un plagiat de Super Mario Bros ! Nintendo a engagé un procès contre Rainbow Arts, l'éditeur du jeu qui n'en était pas à son premier coup d'essai puisqu'il avait déjà commis Katakis, un clone de R-Type.

Du coup, à l'issu du procès, The Great Giana Sisters, fut contraint de ne pas franchir les frontières de l'Allemagne.

(Merci à Toum pour l'info)



World Of Warcraft (2005, PC)


Le célèbre MMORPG contient aussi des références à l'univers de Mario.

Je vous invite à lire le commentaire de Seb ci-dessous pour plus de précisions.



Rendez-vous pour l'ultime chapitre concluant ce dossier.

Repost 0

Derniers Articles