Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vas-Y Cherche !

Les Archives

3 juin 2006 6 03 /06 /juin /2006 23:03


Rappel du principe :

D'un côté les noms de villes qui ne servent à rien d'autre qu'à désigner des villes. C'est un peu gâché. D'un autre côté, il existe des situations que l'on retrouve tous les jours pour lesquelles il n'existe pas de mots. Le but est d'associer les deux pour enrichir le vocabulaire français.

Aujourd'hui, les lettres N à R.


N

Pas de définitions pour la lettre N.


O

Orléans (n.f.) : Faute d'orthographe nulle sur une étiquette à la devanture d'un magasin luxueux (voir Alger).

Ouagadougou (n.m.) : Un mot à ne pas prendre quand on joue au pendu, parce qu’il révèle trop de lettres dès qu’on a placé les deux premières et les identiques (exemple : hu—u----u pour hurluberlu).


P

Paimpol (adj.) : Le fait de changer de file et de s'apercevoir que la file qu'on vient de quitter se met à rouler alors que celle dans laquelle on se trouve s'immobilise irrévocablement (voir Paimpont).

Paimpont (adj.) : Le fait d'être dans la file de voiture qui ne roule pas (voir Paimpol).

Passais la Conception (adj.) : Attitude faussement décontractée que l’on adopte quand on se lance intérieurement le défi de ne poser les pieds que sur les bandes blanches des passages-piétons.

Pathétisme (n.m.) : Le fait de lire B.H.L. pour de vrai.

Piémontaise (n.f.) : La figure de style par laquelle une femme, au début d'une relation, explique qu'elle est particulièrement libérale et tolérante, et qu'elle comprend tout à fait qu'un homme regarde les matches de foot et rentre tard le soir, qui dissimule en fait un conventionnalisme et une intolérance rares, qui ne se révèlent qu'une fois la relation bien installée.

Pierrefond (adj.) : Le fait de confondre Pierre Richard et Francis Perrin.

Pissos (adj.) : Se dit d'un professeur d'anglais qui prononce "choule deux" au lieu de "choude" pour que ses élèves comprennent bien qu'il y a un L avant le D, alors même qu'ils sont en terminale.

Plaimbois du miroir (n.f.pl.) : Les femmes maladivement maigres qui se trouvent trop grosses, parce qu’elles sont tellement maigres qu’on leur voit les os, et qu’elles trouvent que ces os forment des protubérances disgracieuses.

Prats de Mollo la Preste (n.pl.) : Les gens capables de faire croire qu’ils sont très occupés, simplement parce qu’ils ont l’air affairés et débordés, alors qu’ils ne font rien de concret.

Puisserguier (v.i.) : Entrer dans des toilettes au début d'une entracte, se soulager bruyamment, et ressortir en s'apercevant qu'on est dans des toilettes pour dames et que les dames forment justement une haie d'honneur devant la porte.


Q


Quevauvillers (n.m.) : Le réflexe qui consiste, lorsqu'on a un pèse-lettres sous la main, à peser tous les objets usuels qui traînent : ciseaux, stylos, paquets de cigarettes...

Quimper (v.t.) : Le fait d'être en haut d'un escalier de huit étages et de lancer un mégot en espérant qu'il atteindra le rez de chaussée sans toucher la rample (voir Biscarosse).

Quincy (n.f.) : Le genre de ceinture de sécurité qui se bloque lorsqu'on se retourne pour regarder si on a encore de la marge, dans un créneau.


R

Redon (n.m.) : Le ton très particulier qu’emploie une personnalité pour nous parler d’un problème de société. « Si je suis triste ce soir, c’est parce que des enfants meurent » (A. Delon, Téléthon 92). « Tiens, il nous fait un redon ; il va encore nous taper des thunes » (un téléspectateur).

Rémoulins (adj.) : Le fait d’avoir ré-inventé quelque chose qui existe déjà depuis très longtemps, comme la démocratie ou le trottoir roulant, au terme d’un très long raisonnement qui a pour but premier d’améliorer la société (exemple : « Tu vois, les bagnoles, c’est con, gaspiller autant d’énergie pour une seule personne. Ce qu’il faudrait, c’est par exemple que les gens qui vont au même endroit se donnent rendez-vous à une heure donnée et y aillent ensemble. On pourrait même faire des bagnoles géantes pour mettre des dizaines de personnes, en étudiant bien les chemins… Hein ? L’autobus ? Ah ouais, t’as raison »).

Retournac (n.m.) : L’état de confusion momentané dans lequel se trouve un chien dont le propriétaire a fait semblant de lancer une balle, en la gardant en fait dans sa main.

Révard (adj.) : L'action d'essayer de rester dans un rêve après avoir été réveillé par un élément extérieur, en se rejouant la dernière scène en boucle.

Richelieu (n.m.) : Le choc ressenti lorsqu’on s’aperçoit que le prix d’un article qu’on jugeait déjà excessivement cher est en fait dix fois plus cher parce qu’on n’avait pas vu le premier chiffre.

Riez (n.m.) : Un comique qui essaie de faire jeune et j’ai-pas-peur-de-dire-la-vérité en disant « tout le monde pète. Ben oui, c’est pas la peine de le cacher, tout le monde pète, vous, moi, même le Pape ».

Rion-des-Landes (n.m.) : Le regard qu’on porte sur les passagers qui sont à l’intérieur de la rame lorsqu’on arrive sur le quai au moment précis où les portes viennent de se refermer, et qui signifie : « Oh, de toutes façons je ne suis pas pressé et ça ne me gêne pas du tout d’avoir raté ce métro à une seconde près ».


La prochaine fois, nous terminerons avec les lettres S à Z.

Voir les lettres A à C.
Voir les lettres D à J.
Voir les lettres K à M.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

flure 16/06/2006 22:41

Euuuh, je viens de tilter, là ... y'a VRAIMENT une ville qui s'appelle "Pathétisme" ????? :)

Le morse des mers 25/06/2006 21:54

Je crois (mais je ne suis pas sûr) que c'est une ville du Québec.

flure 13/06/2006 23:12

Je crois que mon chien est en état perpétuel de Retournac ...

flure 13/06/2006 23:11

J'ai eu une prof d'anglais qui faisait des Pissos sans arrêt ...

Le morse des mers 25/06/2006 21:53

C'était Paganotti ?

flure 13/06/2006 23:11

Le Paimpol et le Paimpot, ça m'arrive toujours quand je fais les courses ... même si je prend la caisse "panier"

Derniers Articles